Opération de déminage dans l'aéroport A Sho, district d'A Luoi, province de Thua Thien-Hue. Photo: Internet
Hanoi (VNA) – L’Association de conservation de la nature et de l’environnement du Vietnam (VACNE) et ses partenaires sud-coréens ont appelé à renforcer la coopération internationale dans le traitement de l'environnement contaminé par la dioxine contenue dans l'agent orange ​déversé par l'armée américaine pendant la guerre du Vietnam.

Lors d’un séminaire scientifique organisé jeudi à Hanoi, le docteur Nguyen Ngoc Sinh, président de la VACNE, a informé les participants des résultats de la coopération avec ses partenaires sud-coréens dans la décontamination du district d’A Luoi, dans la province de Thua Thien-Hue (Centre).

Il a rendu publics les résultats évaluant la quantité des résidus de dioxine dans 86 échantillons de sol prélevés dans cette province du Centre.

Il a également proposé de réaliser à titre d'essai des analyses microbiologiques d'un terrain de deux hectares de la zone A de l’aéroport A Sho, district de A Luoi, selon la méthode sud-coréenne.

A cette occasion, la VACNE et ses partenaires sud-coréens ont signé un protocole d’accord ​sur la décontamination du district d’A Luoi. -VNA