Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Le 6 août, au Parc culturel Dâm Sen de Hô Chi Minh-Ville, plus de 5.000 personnes ont participé à la marche "Pour les victimes de l'agent orange et les handicapés pauvres", organisée conjointement par la Croix-Rouge locale et plusieurs organes.

La marche «Pour les victimes de l’agent orange et les handicapés pauvres»,le 6 aoûtà Hô Chi Minh-Ville .
Cette activité annuelle répond au mois d'action pour les victimes de l'agent orange et les personnes handicapées. Les participants de cette marche de 3 km étaient des bénévoles d’organes et d’unités, d’entreprises, des élèves et des étudiants, ainsi que des victimes de l’agent orange et des personnes handicapées.

Lors de la cérémonie d'ouverture, Lê Quang Ninh, président de la Croix-Rouge de Hô Chi Minh-Ville, a souligné : "L’agent orange/dioxine a contaminé 4,8 millions de personnes au Vietnam, dont plus de 3 millions infectées gravement. Beaucoup d’entre elles sont des descendants de deuxième et troisième générations. Bien que le pays soit en paix, ces personnes subissent encore souffrances, maladie et pauvreté dues à la guerre chimique. À cette occasion, je souhaite que les unités, les entreprises, les philanthropes et les individus continuent de mener des actions philanthropiques afin d’aider les victimes à améliorer leur vie".

En 2015, le programme de marche «Pour les victimes de l'agent orange et les handicapés pauvres» a permis de collecter 2,96 milliards de dôngs. De l’argent, des cadeaux, des repas... ont été remis à 865 personnes.

En plus, 3.142 personnes ont bénéficié de soutiens pour restaurer leur maison, traiter leur maladie, améliorer leurs conditions de travail... Par ailleurs, 295 fauteuils roulants ont été offerts.

Cette année, le programme vise également à renforcer la campagne "Chaque organisation, chaque individu proche d’une adresse hmanitaire" via le message : "S'il vous plaît, ne les oubliez pas - Qui que vous soyez, quelle que soit votre position dans la société, votre contribution est toujours un grand encouragement pour les victimes de l’agent orange et les handicapés pauvres !". -CVN/VNA