Photo : VNA

La 3e réunion du Comité de coordination de la connectivité de l'ASEAN (ACCC) et ​les réunions connexes ont eu lieu le 15 octobre à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Les participants ont discuté des mesures pour accélérer la mise en œuvre du plan ​directeur sur la connectivité de l'ASEAN (MPAC) et élaborer un agenda sur connectivité ​régionale pour l'après-2015.

L’ambassadeur Nguyen Hoanh Nam, chef de la ​Mission permanente du Vietnam auprès de l'ASEAN, a assisté à l'événement.

Concernant la mise en oeuvre du MPAC en 2015, les participants ont constaté un certain nombre de difficultés telles que manque de capitaux et faiblesses dans la coordination. L'ACCC a ainsi pris diverses mesures pour lever ces obstacles, telles que l’élaboration d'un guide sur le partenariat public-privé (PPP) et d'une liste de projets d'appel à l'investissement ​sous forme de PPP. Il compte également produire des clips afin de présenter le MPAC aux parties concernées.

Les pays membres de l'ASEAN ont confirmé leur détermination à appliquer au mieux les mesures définies par le MPAC, ​notamment celles visant à surmonter les difficultés financières. Ils ont également souligné l'importance des mesures pour ​intensifier la coordination entre l'ACCC et les coordinateurs nationaux (NC), améliorer les compétences du Secrétariat de l'ASEAN ​en termes de soutien de la surveillance des activités de connectivité ​au sein de l'association.

En ce qui concerne l'agenda sur la connectivité de l'ASEAN pour l'après-2015, l'ACCC envisage de commencer les débats sur un projet en la matière en février 2016.

​​A cette occasion, l'ACCC et les coordinateurs nationaux ont discuté de l'application du MPAC aux niveaux national et régional et des orientations pour l'après-2015. En marge de la réunion de l'ACCC, a eu lieu également le sixième atelier sur la connectivité de l'ASEAN.

​Le Laos assumera la présidence de l'ACCC en 2016 et organisera la 4e réunion de ce comité au premier trimestre de l'année prochaine. -VNA