vendredi 18 août 2017 - 10:12:00

Contempler les fleurs à Hanoi

Imprimer

Malgré le froid, nombre de jeunes visiteurs se ruent dans les jardins de Nhât Tân et de Quang Ba, à Hanoi, pour admirer les jardins où sont cultivés des pêchers, avant tout célèbres ici pour leurs fleurs.

Les propriétaires de ces jardins leur proposent plusieurs services. Les chemins menant aux jardins des fleurs de pêchers de Nhât Tân et de Quang Ba sont boueux, non seulement à cause du crachin perpétuel, mais également à cause du grand nombre de visiteurs venant en voiture.

Comme d’habitude, à l’approche du Têt traditionnel, le jardin des fleurs de pêcher de Nhât Tân est très animé. Avant qu’elles ne soient vendues, un grand nombre de visiteurs se rendent dans ce lieu pour contempler les fleurs et prendre des photos souvenirs.

Les services proposés dans ces jardins restent identiques à ceux proposés les années précédentes. Se faire photographier par exemple, coûte toujours 20.000 dôngs par personne. Parallèlement, le service de restauration est très apprécié par les jeunes. Les prix des places de parking sont quant à eux de 10.000 dôngs pour une moto et de 20.000 dôngs pour une voiture.

En début d’année, les jardins fleuris en banlieue de Hanoi restent l'une des destinations favorites des jeunes. Selon les propriétaires, chaque jardin accueille autour d’une centaine de visiteurs. Les tarifs d’entrée varient entre 20.000 et 30.000 dôngs par personne, selon la taille des jardins et la qualité des fleurs. «Ces services rapportent un revenu plus important que la vente de légumes», affirme le propriétaire d’un de ces jardins en banlieue de Hanoi.

Pour les jardiniers de Nhât Tân et Quang Ba, leurs revenus proviennent non seulement de la vente des fleurs et des branches de fleurs de pêchers, mais aussi des visites et des photos souvenirs. De nombreuses familles ont déjà investi dans ces grands jardins, offrant différents services afin d’attirer les visiteurs. - CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres