Vietnam: à peine plus de 50 tigres survivent dans la nature

Selon les estimations des experts, le Vietnam n'abrite désormais qu'à peine plus d'une cinquantaine de tigres.
Selon les estimations des experts, le Vietnam n'abrite désormais qu'à peine plus d'une cinquantaine de tigres.


L'information a été communiquée lors du colloque consultatif du programme national de préservation des tigres tenu jeudi à Hanoi, sous les auspices du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement en coordination avec la Banque mondiale (BM).


Les tigres sont gravement menacés d'extinction car la population mondiale a chuté de façon dramatique en un peu plus d'un siècle: de 100.000 à 3.500 survivants.


L’année 2010 n’est pas l’année du tigre uniquement pour le WWF, c’est également une initiative de la GTI (Global Tiger Initiative). Cette dernière est une coalition de plusieurs ONG internationales et d’institutions, soutenue par la Banque mondiale. Elle a lancé une campagne de sensibilisation programmée sur toute l’année 2010 impliquant les plus hautes instances.


La Global Tiger Inititiative a été mise en place grâce à l’engagement personnel du président de la Banque Mondiale, Robert Zoellick. Le point culminant de cette campagne est le Sommet du Tigre qui se tiendra en septembre 2010 à Vladivostok (Russie) et qui sera présidé par le Premier ministre russe Vladimir Poutine.


Le colloque mentionné est un des événements en prévision de ce Sommet dont le but est de redéfinir les actions de conservation du tigre à l’échelle mondiale.-AVI

Voir plus