Hanoi (VNA) - L’une des raisons du succès du Vietnam dans le contrôle du COVID-19 est sa rapidité de réaction, a twitté Guy Thwaites, directeur de l’unité de recherche clinique de l’Université d’Oxford à Hô Chi Minh-Ville.
 
Une reponse rapide, cle du succes du Vietnam dans la lutte anticoronavirus hinh anh 1Dans une zone de quarantaine. Photo : VNA

La recherche rapide de cas et de contacts et la mise en quarantaine depuis janvier, lorsque les premiers cas ont été signalés dans le pays, ainsi que le soutien rapide à la recherche et aux essais ont contribué à contenir avec succès la propagation du virus, a-t-il écrit.

Il a noté que la riche expérience du Vietnam dans la lutte contre les flambées de maladies infectieuses, telles que l’épidémie de SRAS de 2002 à 2003 et la grippe aviaire suivante, a aidé le gouvernement et le public à mieux se préparer à la pandémie de COVID-19.

Le Vietnam a levé à la fin avril ses mesures de distanciation sociale de trois semaines. Aucune nouvelle infection n’a été enregistrée dans la communauté depuis 48 jours consécutifs et aucun décès n’est à déplorer.

Le bilan de l’épidémie s’est établi à 328 cas, dont 188 importés et mis en quarantaine à leur arrivée dans le pays. 8.169 personnes qui ont été en contact étroit avec des patients ou qui sont entrées au Vietnam en provenance de régions épidémiques sont mises en quarantaine à travers le pays. – VNA