La réalisatrice Hông Ánh (centre) lors de la cérémonie de remise du prix international d’Efero d’Oro en Italie. Photo: CVN/VNA
 
Hanoï, 16 novembre (VNA) - Dépassant de nombreux concurrents, Đảo của dân ngụ cư ("L'île des résidents" ou "The Way Station" en anglais) de la réalisatrice vietnamienne Hông Ánh a remporté le prix cinématographique Efebo d’Oro Miglior Film Tratto Da Un Libro (Best Film Based On A Book - Meilleur film basé sur un livre) lors d'une cérémonie de remise des prix qui s’est tenue le 10 novembre à Palerme, en Italie.

Organisé par le Centre d'études cinématographiques et de littérature d'Italie, Efebo d'Oro est un festival international annuel du cinéma. Chaque année, il sélectionne les meilleures œuvres cinématographiques du monde entier et récompense le meilleur film basé sur une œuvre littéraire. Ce festival a fêté ses 40 ans avec un événement spécial. C’est la première fois qu’un film asiatique remporte le grand prix Efebo D’oro Miglior Film Tratto Da Un Libro (Meilleur film basé sur un livre).

L'île des résidents, réalisé par Hông Ánh, a été adapté d'un récit de l'écrivain Dô Phuoc Tiên. Le film se déroule dans l'espace d'une ancienne maison, dans une ville côtière. Abordant divers aspects sensibles de la vie humaine, il décrit les préoccupations des personnages dans leur recherche du bonheur et d’un sens à leur vie.

Le jury a apprécié le style singulier et nocturne du film, qui raconte une histoire empreinte de passion et de jalousie, de désir et de violence, de recherche d'indépendance et de stabilité des sentiments.

Jusqu'à ce jour, The Way Station a remporté une dizaine de prix lors de festivals nationaux et internationaux du cinéma.

Le premier prix Efebo d'Oro a été décerné en 1979. Le film Uncharted piccolo piccolo (Un petit homme moyen) de Mario Monicelli a suscité de nombreux éloges de la part des professionnels du cinéma italien et européen.

La saison des prix Efebo a toujours attiré l'attention du public, amoureux de la littérature et du cinéma. Considéré comme une initiative culturelle s'intéressant au lien complexe entre le cinéma et la littérature pour le public, ce prix se concentre sur l'harmonie entre une œuvre cinématographique et son histoire littérature, ainsi que le réalisateur, l’équipe de production, les acteurs et le scénariste.

En plus des activités cinématographiques classiques, Efebo d’Oro organise également des séminaires et des ateliers spécifiquement pour les jeunes. À travers diverses manifestations culturelles, ainsi que la participation d'un grand nombre d'érudits prestigieux, de réalisateurs, de journalistes, d'écrivains et de critiques littéraires, les cinéastes auront l’occasion de mieux comprendre la synergie des deux langues: cinéma et littérature. -CVN/VNA