A cette occasion, le comité organisateur a remis des cadeaux à 78 enfants ayant des proches qui sont victimes de l’agent orange. Photo : Dân trí

Hanoi (VNA) - Le Nouvel an du Chien approchant, vendredi, l’Association des journalistes vietnamiens, en collaboration avec l’Association des victimes de l’agent orange/dioxine du Vietnam, a organisé un spectacle intitulé “Mon printemps-2018”.

Trois millions de Vietnamiens souffrent toujours des conséquences de ce produit toxique répandu par l’armée américaine pendant la guerre, a rappelé Ho Quang Loi, vice-président de l’Association des journalistes vietnamiens.

"Le Parti et l’Etat ne ménagent aucun effort pour soulager les souffrances des victimes, en particulier celles des enfants", a-t-il ajouté.

«Plus que jamais, l’aide de la communauté s’avère extrêmement nécessaire pour donner à ces enfants de la joie et de l’optimisme. Ce spectacle est l’occasion de leur exprimer notre amour, de valoriser la tradition de solidarité et de compassion du peuple vietnamien», a souligné Ho Quang Loi.

A cette occasion, le comité d'organisat​ion a remis des cadeaux à 78 enfants ayant des proches victimes de l’agent orange à Hanoï, Hai Duong, Nam Dinh et Ha Nam. -VOV/VNA