Hanoï (VNA) – Le ministère de l’Industrie et du Commerce et la compagnie Samsung Vietnam ont lancé, le 17 avril à Hanoï, un programme de coopération dans la formation des consultants vietnamiens s'agissant de l’amélioration de la production et de la qualité.

Cérémonie d'inauguration du programme de formation des consultants vietnamiens s'agissant de l’amélioration de la production et de la qualité. Photo: VNA

 

L'objectif est de former 200 consultants vietnamiens capables de fournir des conseils et des services de formation aux entreprises dans l'industrie auxiliaire du Vietnam. Cela aidera les entreprises vietnamiennes à améliorer leur compétitivité et à monter en gamme au sein des chaînes d'approvisionnement mondiales.

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a affirmé que la République de Corée était le premier partenaire du Vietnam dans les domaines de l'économie, de la culture, de la diplomatie et de l'investissement et que, partant, le Vietnam était également un grand partenaire commercial des entreprises sud-coréennes.

De plus en plus d'entreprises sud-coréennes investissent au Vietnam et contribuent de manière significative au développement économique du pays, notamment Samsung. 

Outre les activités culturelles et les échanges entre les habitants, les deux pays coopèrent dans le domaine du développement économique. Environ 150.000 Vietnamiens vivent actuellement en République de Corée, formant une ressource humaine importante contribuant à dynamiser les liens entre le Vietnam et la République de Corée.

Le vice-premier ministre Trinh Dinh Dung s'exprime à la tribune. Photo: VNA

 

Selon le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung, le Vietnam est en cours d'industrialisation et de modernisation. Le développement de l’industrie auxiliaire est ainsi une tâche principale du Vietnam dans les temps à venir.

Appréciant la coopération entre le ministère de l’Industrie et du Commerce et Samsung s'agissant de la formation des experts concernant l’industrie auxiliaire sur les sites du groupe puis, à terme dans le reste du pays, il s’est déclaré convaincu que ce programme "ferait des petits".

Shim Won-hwan, directeur général de Samsung Vietnam, a précisé qu’en 2018, sa compagnie comptait accorder des services de consultation à 12 entreprises vietnamiennes dans le cadre de ce programme de formation.

Selon le ministre de l'Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh, le succès du programme contribuera à améliorer la capacité des entreprises vietnamiennes, à stimuler la compétitivité et à offrir plus d'opportunités à ces dernières dans l’industrie auxiliaire. –VNA