Le vice-président du Conseil populaire de Ho Chi Minh-Ville, Pham Duc Hai (droite) et le président du président du groupe parlementaire d’amitié Belgique-Vietnam, Georges Dallemagne. Photo: www.hcmcpv.org.vn

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Ho Chi Minh-Ville souhaite renforcer les échanges et l'échange de délégations entre le Conseil populaire municipal et des autorités des provinces belges pour renforcer la compréhension et la coopération entre la mégapole du Sud et les localités belges.

C’est ce qu’a affirmé Pham Duc Hai, vice-président du Conseil populaire de Ho Chi Minh-Ville, lors d'une réunion  avec une délégation de délégués belges, conduite par Georges Dallemagne, président du groupe parlementaire d’amitié Belgique-Vietnam, tenue lundi 11 mars à Ho Chi Minh-Ville.

Pham Duc Hai a souligné que depuis l'établissement des relations diplomatiques, les relations entre le Vietnam et la Belgique se sont développées dans de nombreux domaines. Sur la base, les relations entre Ho Chi Minh-Ville et la Belgique se sont aussi très bien développées, notamment avec des localités belges telles que Flandre, région Wallonie-Bruxelles et port d'Anvers, et ce dans l'agriculture et le développement des ports maritimes.

Ho Chi Minh-Ville apprécie grandement l'aide financière accordée par la Belgique au projet de dragage de la rivière Soai Rap, de 2e phase, et espère que dans les temps à venir, les deux parties poursuivront leurs nombreuses activités de coopération dans la lutte contre le changement climatique, la protection de l’environnement, l'agriculture high-tech, le traitement des eaux usées, le traitement des boues et le développement des ports maritimes, a-t-il ajouté.

Georges Dallemagne, de son côté,  a exprimé sa satisfaction devant le développement des relations entre la Belgique et le Vietnam  45 ans après l’établissement de leurs relations diplomatiques. La Belgique est très intéressée par le développement de ses relations avec le Vietnam, notamment dans le développement agricole, la lutte contre le changement climatique, l'économie et le commerce.

Impressionné par le développement dynamique de Ho Chi Minh-Ville, Georges Dallemagne a grandement apprécié la bonne coopération entre la mégapole du Sud et les localités belges. Il a affirmé que la Belgique souhaitait intensifier l'échange de délégations avec Ho Chi Minh-Ville, promouvoir la coopération dans des domaines d'intérêt commun tels que   changement climatique et environnement urbain.

En 2018, les échanges commerciaux entre Ho Chi Minh-Ville et la Belgique ont atteint 616 millions de dollars. En janvier 2019, la mégapole du Sud recensait 25 projets belges, totalisant 6,9 millions de dollars de capitaux enregistrés. -VNA