Le Tribunal populaire du district de Nhon Trach, province de Dong Nai (Sud), a ouvert lundi l'audience de jugement en première instance de 15 personnes impliquées dans des "troubles à l'ordre public" survenu dans la zone industrielle de Nhon Trach.

Tran Van Khanh (26 ans de Thanh Hoa) a été condamné à 14 mois de prison, Vu Viet Dinh (29 ans, de Binh Thuan) et Vo Ngoc Ba (39 ans, de Ho Chi Minh-Ville), à 10 mois de prison, Tran Ngoc Tha (17 ans, de Binh Dinh), à neuf mois de prison et les 11 autres, à 12 mois de prison pour troubles à l'ordre public selon l'article 245 du Code pénal.

Selon l'acte d'accusation, à 21h30' le 13 mai dernier, les quinze personnes ont profité d'une manifestation contre l'implantation illégale par la Chine de sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou dans les eaux vietnamiennes pour entrer dans la zone industrielle de Nhon Trach et détruire des biens matériels.

Elles ont causé des pertes à dix entreprises, dont Tex Hong, Formosa, Minh An, Hualon, Waitai, Posco.

Lors du procès, ces personnes ont reconnu leurs actes et exprimé le souhait de bénéficier de la politique de clémence de l'Etat. -VNA