La violoniste japonaise Matsuda Lina, la violoncelliste hollondaise Harriet Krijgh, la pianiste française Kim Barbier et le chef d'orchestre américain Dorian Wilson donneront un concert les 13 et 14 octobre prochains à l'Opéra de Hanoi aux côtés de l'Orchestre symphonique du Vietnam.

Ce programme s'incrit dans le cadre du cycle Beethoven - Beethoven Cycle - de l'Orchestre symphonique du Vietnam comprenant l'interprétation successive des neuf célébrissimes symphonies du compositeur allemand.

Sous la direction de Dorian Wilson, les musiciens convieront les mélomanes de Hanoi à apprécier la sonate No 8 et le triple concerto pour piano, violon et violoncelle de l'Opus 56 du génial Beethoven.

Matsuda Lina, née en 1985 à Yokohama, a commencé le violon dès l'âge de 3 ans. Diplômée du Conservatoire de musique de Nuremberg, elle a reçu la certification nationale de représentation de l'Allemagne, et a par ailleurs remporté de nombreux prix nationaux comme internationaux.

Harriet Krijgh est née en 1991 aux Pays-Bas où elle a commencé à étudier le violoncelle à 5 ans pour être admise au Collège de musique d'Utrecht en 2000. Elle est ensuite partie à Vienne en 2004 afin de poursuivre ses études au Conservatoire de musique de cette ville dont elle sortie diplômée dans la même année.

De 2008 à 2010, Harriet s'est fait connaître et particulièrement appréciée dans nombre de concours. Elle a notamment remporté le premier prix et le prix spécial du "Concours Princesse Christina" en Hollande, le premier prix du concours "Musica Prima La" en Autriche, et le prix Nicole Janigro du "Concours international de violoncelle Antonio Janigro"...

La jeune pianiste Kim Barbier étudie actuellement au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, après avoir obtenu un diplôme de Formation supérieure de piano et de musique de chambre avec mention TB en 2000.

Elle a déjà joué dans de prestigieuses salles telles que la Philharmonie et le Konzerthaus de Berlin, l'auditorium du Parc de la musique de Rome, le Mozarteum de Salzburg, l'Opéra de Nice, ainsi que dans des festivals tels Musique à l'Empéri à Salon de Provence, celui de Menton, du Périgord, ou encore le festival du jeune soliste d'Antibes.....

En tant que soliste, elle a joué avec l'orchestre des prix du CNSMDP, l'Israel Sinfonietta Orchestra, l'orchestre philharmonique de Nice, l'orchestre régional de Cannes PACA, l'Orchestre national symphonique d'Estonie...

Né en 1964, Darian Wilson, l'un des derniers élèves de Leonard Bernstein, a reçu une reconnaissance internationale au Concours international de direction Malko 1989 à l'âge de 24 ans. Un an plus tard, il a été sollicité en tant que deuxième conducteur du Philharmonique de Moscou, devenant le plus jeune chef d'orchestre de l'histoire moderne.

Depuis 1989, il a reçu un total de huit prix dans de grands concours du monde que sont les Dimitri Mitropoulos (Athènes, 1996), "Kiril Kondrashin" (Amterdam, 1994), concours international de Tokyo (1994), Antonio Pedrotti (Italie, 1991), Arthuro Toscannini (Italie, 1990 et 1992) et Nicolai Malko (Danemark, 1989 et 1992). Il a également travaillé avec plus de 120 orchestres du monde entier. -AVI