A la polyclinique de Duc Giang. Photo: VNA

Hanoi, 30 mai (VNA) – Le ministère de la Santé, en coopération avec Vietnam Initiative, a organisé le 30 mai à Hanoï, un séminaire pour rendre public un rapport sur l’indice de satisfaction du patient (Patient Satisfaction Index-PSI) en 2018.

La PSI de 2018 s'est améliorée pour s'établir à 4,04/5, soit 80,8% du nombre de patients, contre 3,98/5 et 79,6% en 2017.

Selon le professeur associé et docteur Luong Ngoc Khue, directeur de l'Administration des services médicaux (MSA) du ministère de la Santé, la PSI de 2018 repose sur une enquête menée auprès de plus de 7.500 patients hospitalisés et de leurs soignants dans 60 hôpitaux situés dans 23 villes et provinces. Parmi les hôpitaux, 13 ont été estimés très bons (21,7%), 26, bons (43,3%) et 21, assez bons (35%).

C’est le fruit de la coopération entre le ministère de la Santé, Vietnam Initiative,  l'Université d'Indiana des États-Unis, dans le cadre du programme «Equitable Healthcare through PSI», financé par Oxfam Vietnam et des ambassades de Belgique et des Pays-Bas au Vietnam.

Les hôpitaux ont mené des enquêtes sur la satisfaction du patient depuis 2015 auprès des patients hospitalisés et aussi des patients externes. Cependant, l'enquête sur la PSI porte sur les patients hospitalisés après leur sortie de l'hôpital, a estimé le vice-ministre permanent de la Santé, Nguyen Ngoc Tien.

L'enquête vise à déterminer les besoins des patients et l’efficacité du système de santé du pays, aidant aussi le secteur de la santé et les hôpitaux à améliorer leurs services, a-t-il ajouté. -VNA