La présidente du CC de l'Union des femmes du Vietnam, Nguyen Thi Thu Ha, s'entretient avec la présidente de l'Association des femmes socialistes nord-coréennes, Jang Chun Sil. Photo: VNA

Hanoi (VNA) -  Le 5 novembre, à Hanoi, la présidente du Comité central de l'Union des femmes du Vietnam, Nguyen Thi Thu Ha, s'est entretenue avec la présidente de l'Association des femmes socialistes nord-coréennes, Jang Chun Sil, sur la situation des femmes dans les deux pays.
 
S'exprimant lors de l’entretien, la présidente de l'Union des femmes vietnamiennes Nguyen Thi Thu Ha a fait savoir que les femmes vietnamiennes jouent un rôle croissant dans le système politique, la vie socioéconomique, en organisant et en participant régulièrement à des forums de femmes dans le bloc des pays socialistes.
 
Soulignant les relations traditionnelles entre les deux nations, la présidente Nguyen Thi Thu Ha a émis le souhait que la coopération entre les deux unions se développe mieux dans les années à venir et que celles-ci partagent des expériences sur la situation et les mouvements des femmes, l'éducation idéologique de celles-ci, le soutien aux femmes...
 
La présidente de l'Association des femmes socialistes nord-coréennes, Jang Chun Sil, a déclaré que son association était la seule organisation politique féminine en République démocratique populaire de Corée, fondée par le président Kim Il-sung le 18 novembre 1945. L’association a pour mission de réunir toutes les catégories de femmes, de les mobiliser pour construire une nation forte, assurer la défense nationale, unifier le pays, renforcer la position et le rôle des femmes, en édifiant des femmes nord-coréennes dotées d'un haut niveau d'éducation, de connaissances approfondies...
 
Mme Jang Chun Sil a souligné que l'association avait activement développé et renforcé les échanges et la solidarité avec les femmes et organisations féminines d’autres pays pour renforcer la compréhension mutuelle, l'amitié, la coopération et la protection de la paix dans le monde.
 
Elle a espéré que dans l'avenir, les deux parties continueraient d'échanger des informations sur leurs activités respectives, sur le développement, le mouvement des femmes ; de renforcer la coopération entre les deux parties, entre autres dans le développement du tourisme. -VNA