Une rencontre d’amitié entre gardes-frontières et policiers des provinces vietnamienne de Kon Tum, cambodgienne de Rattanakiri et laotiennes de Sékong et d’Attapeu, a été organisée 2 novembre à Kon Tum. Photo: VNA

Kon Tum (VNA) – Une rencontre d’amitié a été organisée vendredi soir 2 novembre dans la province vietnamienne de Kon Tum (Hauts Plateaux du Centre) dans le cadre de la première édition du programme d’échange d’amitié frontalière Vietnam-Laos-Cambodge.

Il s’agit d’une activité diplomatique frontalière remarquable contribuant à l’intensification des liens entre les provinces vietnamienne de Kon Tum, cambodgienne de Rattanakiri et laotiennes de Sékong et d’Attapeu.

Lors de la rencontre, des représentants du commandement des gardes-frontières du Vietnam, de Kon Tum, Rattanakiri, Sékong et Attapeu ont passé en revue le processus de développement de l’amitié entre les trois pays, contribuant à la lutte d’hier pour l’indépendance et à l’œuvre d’édification et de développement national d’aujourd’hui.

Vietnamiens, Laotiens et Cambodgiens ont affirmé leur détermination de protéger les frontières communes et d’approfondir leur amitié.

Le programme comprenait une cérémonie de salut au drapeau, une patrouille commune et la plantation d’arbres au carrefour des frontières du Vietnam, du Laos et du Cambodge, des activités organisées samedi 3 novembre.

Ces dernières années, dans l’esprit "d’amitié traditionnelle, de coopération intégrale, durable et à long terme", le commandement des gardes-frontières du Vietnam et les forces de protection des frontières du Laos et du Cambodge, ainsi que des provinces frontalières vietnamiennes, laotiennes et cambodgiennes ont mené des activités efficaces et significatives, contribuant à la garantie de la sécurité frontalière, au maintien de la stabilité politique, au développement socioéconomique et à l’intensification de l’amitié entre les trois pays.

Kon Tum est la province partageant la plus longue frontière avec le Laos et le Cambodge. Elle recense quatre projets au Cambodge, cumulant environ 1.034 milliards de dongs, et deux au Laos représentant 747 milliards de dongs. 

Ces cinq dernières années, la province a octroyé plus de 16 milliards de dongs pour la construction d’écoles, d’hôpitaux et d’ouvrages publiques dans les provinces laotiennes de Sékong, d’Attapeu et cambodgienne de Rattanakiri.

Avec l’aide de ces provinces cambodgiennes et laotiennes, l’équipe K53 de Kon Tum a exhumé et rapatrié les restes de 387 soldats tombés au champ d’honneur au Cambodge et 872 au Laos.-VNA