Pour une meilleure résilience au changement climatique

Tous les plans nationaux de développement socioéconomique et de garantie de la sécurité doivent tenir compte de l'adaptation au changement climatique, a souligné le Premier ministre Nguyen Tan Dung lors d'une réunion du Comité national sur le changement climatique le 3 mars à Hanoi.

Tous les plans nationaux de développement socioéconomique et de garantie de la sécurité doivent tenir compte de l'adaptation au changement climatique, a souligné le Premier ministre Nguyen Tan Dung lors d'une réunion du Comité national sur le changement climatique le 3 mars à Hanoi.

Selon le Premier ministre, également président de ce comité, il s'agit d'un point important de la résolution No 24 du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) sur la résilience au changement climatique, le renforcement de la gestion des ressources naturelles et la protection de l'environnement.

Les études indiquent que le Vietnam figure parmi les pays gravement affectés par le changement climatique et la montée du niveau des eaux, a-t-il rappelé avant de demander à tous les membres du comité, ainsi qu'à tous les secteurs et localités, d'appliquer strictement la résolution No 24 et de renforcer la communication afin d'améliorer la conscience de la population en la matière.

C'est à la fois une mission urgente et de long terme qui exige la participation de toute la population et dans laquelle les forces nationales doivent avoir un rôle principal, a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement a exigé d'examiner les plans de tous les secteurs et des localités, notamment des zones gravement affectées par le changement climatique, comme le delta du Mékong et le littoral, afin d'y introduire des points sur l'adaptation au changement climatique. Il est également nécessaire de sélectionner des projets prioritaires pour concentrer les efforts, et de mobiliser des fonds à l'intérieur comme à l'extérieur du pays... -VNA

Voir plus