La porte frontalière de Xin Man – Wenshan. Photo: VNA

Ha Giang (VNA) – Le Comité populaire de la province de Ha Giang (Vietnam) et les autorités de la préfecture de Wenshan du Yunnan (Chine) ont ouvert la porte frontalière de Xin Man - Wenshan.

Selon Ha Thi Minh Hanh, vice-président du Comité populaire de Ha Giang, l’ouverture de cette porte contribuera à accélérer le développement socio-économique de la région ​frontalière, l’édification d’une frontière de paix, d’amitié, de stabilité, de coopération et de développement et aussi à faciliter les activités d’import-export, la promotion du commerce, d’échanges de marchandises entre les populations des deux localités.

Ma Zhi Shan, chef adjoint de Wenshan a estimé comme développées les relations de coopération entre sa préfecture et Ha Giang. L’ouverture de la porte permettra de promouvoir les échanges commerciaux, contribuant à améliorer le niveau de vie de la population.

Ces dernières années, Ha Giang ​a poursuivi les réformes administratives​ afin  de créer des conditions optimales aux entreprises. En 2017, elle a réalisé un chiffre d’affaires d’import-export via les portes frontalières de 550 millions de dollars, une hausse de 110% sur un an, pour l’essentiel des pièces détachées de machines, des produits électriques, des conduites d’eau…-VNA