Le 6e festival du chant « then » et du « dan tinh » a été inaugurée à Ha Giang. Photo: VNA

Ha Giang (VNA) - Le ministère de la culture, des sports et du tourisme, et la province de Hà Giang (Nord) ont inauguré dimanche soir à Hà Giang (Nord) le 6e festival du chant « then » et du « dan tinh » des ethnies minoritaires Tày, Nùng et Thai.

« C’est une bonne occasion pour promouvoir les valeurs de ce patrimoine culturel spécial de ces ethnies auprès des amis vietnamiens et étrangers », a indiqué le vice-ministre de la culture, des sports et du tourisme, Vuong Duy Bien, lors de la cérémonie d’ouverture.

« Le 6e Festival national du chant "then" et du "dan tinh" a pour objet de mettre à l'honneur, préserver et développer cette forme d’art traditionnelle des ethnies Tày, Nung et Thai. Ce festival permettra également aux artistes de ces ethnies de se rencontrer et d’échanger des expériences », a-t-il ajouté. 

Des centaines d’artisans et d’artistes ont offert au public un programme artistique original sur le chant « then » et le « dan tinh ».

Ce festival qui prendra fin le 14 mai attire la participation des troupes artistiques de 14 provinces que sont Hà Giang, Tuyên Quang, Cao Bang, Bac Kan, Lang Son, Thai Nguyên, Bac Giang, Quang Ninh, Yên Bai, Lào Cai, Son La, Diên Biên, Lai Châu (Nord) et Dak Lak (Hauts Plateaux du Centre), qui comptent de nombreux représentants des ethnies Tày, Nung et Thai.

Dans le cadre de l’événement, est prévue une série d’activités dont la présentation du chant "then" et du "dan tinh", une exposition photographique sur des patrimoines culturels des ethnies Tày, Nùng et Thai et de la province de Ha Giang, la présentation du métier traditionnel du tissage, le marché de l'amour de Khâu Vai...

Le chant « then » est une forme d'art combinant la littérature, la musique et la danse qui a longtemps été une pratique religieuse et culturelle des ethnies Tay, Nung et Thai dans la région montagneuse du nord du Vietnam. Comme une combinaison unique de musique et de chanson, le chant est traditionnellement accompagné d'un luth à la main, appelé « dan tinh » ou « tinh tau ».

Le chant « then » est pratiqué dans de nombreuses provinces du nord, y compris Cao Bang, Thai Nguyen, Lang Son, Ha Giang, Quang Ninh, Son La, Lai Chau, Lao Cai, Bac Giang et Yen Bai, et la province de Dak Lak (Hauts Plateaux du Centre).

L'année dernière, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a signé un dossier sur la pratique du chant « then » des ethnies Tay, Nung et Thai du Vietnam pour soumission à l'UNESCO demandant la reconnaissance du chant « then » comme faisant partie du patrimoine culturel immatériel mondial.

Lors de la cérémonie d’ouverture de ce festival, l’administration nationale du tourisme a publié la décision du Premier ministre d’approuver le plan d’aménagement global du développement du plateau calcaire de Dông Van jusqu’en 2025 et vision jusqu’en 2030. -VNA