Ouverture du 3e festival de ginseng Ngoc Linh a Quang Nam hinh anh 1 La procession du symbole du ginseng Ngoc Linh. Photo: VNA

Quang Nam (VNA) - Le troisième festival de ginseng Ngoc Linh a débuté le 1er août dans le district montagneux de Nam Tra My, province centrale de Quang Nam.

Le festival comprend une procession du symbole du ginseng Ngoc Linh ; une exposition mettant en vedette le ginseng ; des activités culturelles, artistiques et des jeux folkloriques ; un concours du ginseng, des circuits d’exploration des fermes de ginseng Ngoc Linh et la culture des ethnies minoritaires à Nam Tra My qui abrite le précieux ginseng.

Ngoc Linh est la 20e espèce de ginseng dans le monde et l’une des cinq plus rares. Cette plante médicinale contient 52 saponines (la saponine est le principal composant du ginseng), 17 acides aminés, 20 oligo-éléments et 0,1% d'attar. Grâce à ses effets anti-inflammatoires, antioxydants et anticancéreux, outre bien d’autres vertus médicales reconnues, cette variété est très recherchée dans la nature, à un point tel qu’elle est en voie de disparition et figure dans le Livre Rouge des espèces menacées au niveau national.

Actuellement, plus de 1.000 ménages dans sept des 10 communes du district de Nam Tra My cultivent le ginseng.

En juin 2017, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a signé une décision portant sur la reconnaissance de ce ginseng en tant que "produit national". La culture de cette plante a non seulement aidé à améliorer la vie des paysans de Nam Tra My, mais également à protéger les forêts primitives locales.

Beaucoup de gens sont devenus milliardaires grâce à la valeur économique élevée de ginseng Ngoc Linh. La province a planifié plus de 15.000 ha de forêts pour la culture de cette plante rare.

Le festival de trois jours vise à présenter au public vietnamien comme étranger le ginseng précieux du Vietnam, des potentiels, atouts et traits culturels traditionnels des ethnies minoritaires dans le district de Nam Tra My.

Il a également pour but d’appeler les gens à la protection de l’environnement, des forêts et des valeurs culturelles traditionnelles des ethnies. -VNA