Mondial-2010 : au Vietnam, des célébrités s'échauffent la voix

À chaque nouvelle Coupe du monde, il y a ceux qui passent leur temps rivé à la télé et les autres, plutôt minoritaires, qui comptent les jours restant avant la fin du "cauchemar ". Les stars n'échappent pas à la règle...
À chaque nouvelle Coupe du monde, il y a ceux qui passent leur temps rivé à la télé et les autres, plutôt minoritaires, qui comptent les jours restant avant la fin du "cauchemar ". Les stars n'échappent pas à la règle...


"Je viens d'acheter une maison à Hô Chi Minh-Ville. Par la même occasion, j'ai acquis un téléviseur 42 pouces pour voir le Mondial, a révélé Tuân Tu, animateur vedette du jeu télévisé "Chapeau miraculeux" . "J'ai déjà arrangé mon calendrier de travail pour inviter mes amis à venir chez moi certains soirs de matchs car tout seul, c'est beaucoup moins excitant".


Tuân Tu a joué pendant six ans, dès l'âge de 12 ans, dans l'équipe junior Thê Công. Obligé de mettre le football entre parenthèse à l'âge de 17 ans après son entrée à l'École supérieure de la scène et du cinéma, il n'en a pas moins gardé une passion forte pour le foot. Pour ce Mondial, il pronostique l'équipe d'Argentine.


L'acteur comique Thành Trung ne se hasarde pas au jeu des pronostics car, selon lui, "à chaque Mondial, il y a des changements de styles au sein des équipes". Passionné de foot depuis l'âge de 8 ans, il avoue être un bon défenseur. Malgré des tournées du Nord au Sud tout au long de l'année, il essaie toujours de jouer au moins deux fois par semaine avec ses camarades artistes d'une équipe dirigée par le compositeur Hô Hoài Anh.


"Pour ce Mondial, à côté de mes amis qui sont aussi des fans du ballon rond, je suivrai aussi des matchs avec ma femme", a-t-il confié.


Duong Thùy Linh, Miss Amitié du concours Miss Univers Vietnam, est aussi une fan de foot. Speakerine d'une émission de sports depuis 2005, cette belle de 27 ans en connaît un rayon sur le football. Elle partage souvent avec son mari la joie des soirées de victoire de l'équipe nationale. Son pronostic ? "Le pays de la tauromachie, mon mari et moi sommes de grands supporters de l'équipe espagnole".


En ce qui concerne la chanteuse Phuong Thanh, elle vient de monter une équipe de foot d'artistes dénommée Saigon Artist United ou Phuong Thanh's FC, ce qui en dit long sur sa passion pour le ballon rond. Questionnée sur ses pronostics, elle a dit qu'il était difficile de choisir : "Il faut attendre un peu et voir quelques matchs".


Il y a d'autres artistes, par contre, qui n'apprécient guère cette folie footballistique qui secoue la planète tous les quatre ans. Le chanteur Dàm Vinh Hung, par exemple, avoue redouter le plus la saison des pluies et les... grands événements de football car "à ces périodes-là, le marché musical national tombe dans une léthargie déprimante".


Pour l'acteur comique Quang Thang aussi, foot rime aussi avec ennui. "Je déteste ce sport. À l'occasion du Mondial, les acteurs comme moi n'ont plus de public, qui est entièrement accaparé par le petit écran ", a-t-il soupiré.


Partageant les sentiments que Dàm Vinh Hung et Quang Thang, Miss Vietnam Mai Phuong Thuy a confié que cette année, elle ne regarderait aucun match et n'avait aucune inspiration pour le football. "Mes temps libres, je préfère les réserver à l'élu de mon coeur", a-t-elle confié. Le veinard. -AVI

Voir plus