Réunion pour faire le bilan de la 6e phase de l'Initiative commune Vietnam - Japon. Photo: VNA


Hanoi (VNA) – Depuis août 2016 à décembre 2017, 28 dialogues de politiques entre des agences vietnamiennes et japonaises ont eu lieu dans le cadre de la 6e phase de l'Initiative commune Vietnam-Japon.

Cette information a été donnée lors d'une réunion de haut niveau du Comité mixte de l'Initiative commune Vietnam-Japon, organisée le 7 décembre à Hanoi par le ministère vietnamien du Plan et de l'Investissement, en coordination avec l'ambassade du Japon au Vietnam et le Comité économique Vietnam-Japon (relevant du Keidanren-Fédération des organisations économiques japonaises), afin de faire le bilan de la mise en œuvre de ​la 6e phase de cette Initiative.

Lors des dialogues de politiques, la partie japonaise a présenté de nombreuses recommandations constructives, qui ont été étudiées par le Vietnam ​au service du perfectionnement ​de ses textes juridiques et politiques et de leur application.

Selon le Comité mixte de l'Initiative commune Vietnam-Japon, 19 des 32 volets du plan d'action pour la ​6e phase ont été menés à bien. Il s'agit des volets dans les secteurs des services, de l'assistance aux petites et moyennes entreprises, de la logistique, des transports et​ de l'emploi.

Sept autres volets, relatifs à des questions du travail et de l'emploi, aux réglementations appliquées aux investisseurs étrangers, et à la distribution de produits pharmaceutiques, s'effectuent à un rythme lent.

Les six volets restants ne sont pas encore mis en oeuvre. Les deux parties ​en discuteront dans les temps à venir.

Lors de cette réunion, ​les deux parties ont convenu de réaliser la ​7e phase de l'Initiative commune Vietnam - Japon avec une nouvelle approche et ​un nouveau mode de réalisation adaptés à la réalité.

Des recommandations majeures et réalisables sont attendues à la ​7e phase, afin d'accélérer l'amélioration du climat des affaires du Vietnam, ​d'augmenter les investissements japonais ​au Vietnam et de consolider le partenariat stratégique intégral entre les deux pays.

​Présent à la réunion, le ministre vietnamien du Plan et de l'Investissement, Nguyen Chi Dung, a salué les efforts déployés ces 14 dernières années par les ​organes vietnamiens et des entreprises japonaises pour mettre en oeuvre l'Initiative commune Vietnam - Japon.

« Leurs efforts ont considérablement contribué à créer un climat d'affaires favorable et compétitif au Vietnam, à développer les investissements japonais dans le pays, à​améliorer les mécanismes et politiques vietnamiens ainsi que leur application », a-t-il ajouté.

"Le Vietnam souhaite coopérer avec le Japon pour accélérer le développement de l'économie nationale", a-t-il déclaré. 

L'ambassadeur du Japon au Vietnam, Kunio Umeda, a exprimé l'espoir que le gouvernement vietnamien ​appliquera au mieux les politiques de développement de l’industrie à moyen et à long termes, et atteindra les objectifs macroéconomiques tels que le taux de croissance économique, l'inflation et le déficit commercial.

« Le gouvernement japonais collaborera activement avec ​son homologue vietnamien dans la présentation des politiques ​en vigueur dans les domaines de la production et de l'industrie. Cela est extrêmement important pour la prise de décisions des investisseurs japonais", a-t-il déclaré, avant de promettre d'appeler les sociétés japonaises à venir investir au Vietnam. 

L'Initiative commune Vietnam-Japon, lancée en avril 2003, vise à créer un environnement des affaires ouvert et transparent au Vietnam par le biais des dialogues de politiques avec des investisseurs japonais. -VNA