Les livres du Tet regagnent le cœur des lecteurs hinh anh 1Les livres du Têt étaient populaires dans les années 1920, mais étaient apparemment tombés dans l'oubli jusqu'à trois années récentes. Acheter, lire et conserver des livres du Têt était une tendance chez les Vietnamiens dans les années 1920. L'exposition d'un livre du Têt en plus des fleurs de pêche, des parallèles et des plateaux de fruits était alors un symbole pour les vacances du Nouvel An lunaire. Les livres du Têt comprennent souvent des poètes et des articles de comédie sur la vie quotidienne, qui offrent aux lecteurs des sourires ou leur apportent de la nostalgie en touchant les souvenirs d'enfance des gens. Photo: Vietnamplus

Les livres du Têt étaient populaires dans les années 1920, mais étaient apparemment tombés dans l'oubli jusqu'à trois années récentes.

Tournant les pages de son tout nouveau livre du Têt - un livre spécial sorti à l'occasion du Nouvel An lunaire, Nguyen Van Tuan ressent un sentiment de nostalgie.

«Les éditions des journaux et magazines sorties à l’occasion du Têt sont nombreuses, mais cela fait longtemps que je pourrais avoir en main un livre du Têt. Le lire ralentit mon rythme de vie », a dit cet homme octogénaire.

Une glorieuse page d'histoire

Selon le chercheur culturel Trinh Bach, acheter, lire et conserver des livres du Têt était une tendance chez les Vietnamiens dans les années 1920. L'exposition d'un livre du Têt en plus des fleurs de pêche, des parallèles et des plateaux de fruits était alors un symbole pour les vacances du Nouvel An lunaire.

Le premier livre de ce genre était « Xem Têt » (Voyez le Têt) publié en 1928 par la maison d’édition Tân Dân Thu Quán. Il a été suivi par des dizaines de livres intéressants sur le Têt, en particulier « Mung Têt moi –Xuân Ky Hoi » (Bonne Année lunaire – Année du Cochon) qui a été publié en 1959 et se compose de plusieurs articles et illustrations intéressants sur la période d’édification des coopératives agricoles et une campagne de collecte de métaux usagés pour faire du soc comme cadeau pour Têt.

"Les livres du Têt au cours de cette période comprennent souvent des poètes et des articles de comédie sur la vie quotidienne, qui offrent aux lecteurs des sourires ou leur apportent de la nostalgie en touchant les souvenirs d'enfance des gens pendant les vacances du Têt", a déclaré Trinh Bach.

 
Les livres du Tet regagnent le cœur des lecteurs hinh anh 2Commentant les livres, l'écrivain Trung Sy a déclaré: «À mon avis, ce sont des livres spéciaux exclusivement pour le printemps, que les lecteurs pourraient lentement contempler et apprécier ». Les livres intègrent à la fois des articles sur les rites et coutumes traditionnels qui évoquent la nostalgie chez des gens et des problèmes contemporains, a constaté Trung Sy, ajoutant que l'intégration de ces deux sujets conduit les lecteurs non seulement vers le beau passé mais les guide également vers un avenir radieux. Aujourd’hui, les livres du Têt présentent non seulement des histoires et des articles, mais aussi des peintures captivantes d'artistes vietnamiens de premier plan, notamment Thanh Chuong, Le Tri Dung, Nguyen Hoang Tuong, Dang Tien, etc. Photo : VietnamPlus

Cependant, l'habitude avait commencé à s'estomper depuis les années 1960 en raison de plusieurs conditions économiques et historiques. Ils ont été publiés moins fréquemment et ont perdu leurs fans, a-t-il expliqué.

Faire revivre les livres du Têt

Après près de six décennies de disparition du marché, un livre du Têt intitulé «Sach Têt Dinh Dâu-Vui nhu Têt» (Livre du Têt du Coq – Heureux pendant le Têt) a pris d'assaut les étagères de livres en 2017.

À la suite de cette édition, plusieurs livres du Têt de différentes maisons d'édition ont été introduits, tels que « Sach Têt Ky Hoi » (Livre du Têt du Cochon) de Dong A Books, « Têt doan viên » (Se réunir pendant le Têt) de Alpha Books, « Sach Têt Canh Ty » (Livre du Têt du Rat) de Dong A Books ou « Nham nhi Têt » (Boire durant le Têt) de Kim Dông…

Commentant les livres, l'écrivain Trung Sy a déclaré: «À mon avis, ce sont des livres spéciaux exclusivement pour le printemps, que les lecteurs pourraient lentement contempler et apprécier ».

Les livres intègrent à la fois des articles sur les rites et coutumes traditionnels qui évoquent la nostalgie chez des gens et des problèmes contemporains, a constaté Trung Sy, ajoutant que l'intégration de ces deux sujets conduit les lecteurs non seulement vers le beau passé mais les guide également vers un avenir radieux.

Les livres du Tet regagnent le cœur des lecteurs hinh anh 3Les livres du Têt contenaient une énorme quantité de connaissances sur la culture, les coutumes traditionnelles, la cuisine du peuple vietnamien. Ils intègrent à la fois des articles sur les rites et coutumes traditionnels qui évoquent la nostalgie chez des gens et des problèmes contemporains. L'intégration de ces deux sujets conduit les lecteurs non seulement vers le beau passé mais les guide également vers un avenir radieux. Il s'agit des livres spéciaux exclusivement pour le printemps, que les lecteurs pourraient lentement contempler et apprécier. Tournant les pages de son tout nouveau livre du Têt - un livre spécial sorti à l'occasion du Nouvel An lunaire, les lecteurs ressent un sentiment de nostalgie. Photo: Vietnamplus

Faisant écho à ce point de vue, Nguyen Quang Thieu, vice-président de l'Association des écrivains du Vietnam, a déclaré que les livres du Têt contenaient une énorme quantité de connaissances sur la culture, les coutumes traditionnelles, la cuisine du peuple vietnamien, etc.

Prenons un exemple de «Nham Nhi Têt» de la maison d'édition Kim Dong. Outre une histoire intéressante sur Duy Tân, un roi renommé né sous le signe du Rat, le livre raconte également une histoire sur la façon dont les soldats en mission sur l'archipel de Truong Sa (Spartly) apprécient le Têt.

Aujourd’hui, les livres du Têt présentent non seulement des histoires et des articles, mais aussi des peintures captivantes d'artistes vietnamiens de premier plan, notamment Thanh Chuong, Le Tri Dung, Nguyen Hoang Tuong, Dang Tien, etc.

«L'impression de telles peintures n'est pas seulement pour illustrer le contenu écrit. Elles pourraient constituer des éléments indépendants dans les livres », a déclaré Nguyen Anh Vu, directeur de la maison d'édition de la Littérature.

Les livres du Tet regagnent le cœur des lecteurs hinh anh 4

L'impression de peintures dans les livres du Têt n'est pas seulement pour illustrer le contenu écrit, selon Nguyen Anh Vu, directeur de la maison d'édition de la Littérature. Elles pourraient constituer des éléments indépendants dans les livres. Selon Nguyen Quang Thieu, vice-président de l'Association des écrivains du Vietnam, les graphismes et le contenu méticuleux montrent récemment les efforts acharnés des maisons d'édition pour faire revivre les livres du Têt. Nguyen Quang Thieu conseille également aux maisons d'édition de rénover continuellement le contenu et de maintenir l'équilibre entre les valeurs traditionnelles et modernes dans les livres publié à cette spéciale occasion. Photo : VietnamPlus
 

Selon Nguyen Quang Thieu, vice-président de l'Association des écrivains du Vietnam, les graphismes et le contenu méticuleux montrent récemment les efforts acharnés des maisons d'édition pour faire revivre les livres du Têt.

Il conseille également aux maisons d'édition de rénover continuellement le contenu et de maintenir l'équilibre entre les valeurs traditionnelles et modernes dans les livres./.Vietnam+