Paris (VNA) - Le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme du Vietnam, Nguyên Van Hung, a rencontré le 16 novembre à Paris la directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay.

Le Vietnam s'engage a accompagner l'UNESCO dans le developpement durable de la culture hinh anh 1Le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme du Vietnam, Nguyên Van Hung (droite), et la directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay. Photo: VNA

Le ministre Nguyên Van Hung a déclaré que le Vietnam considérait la culture comme un moteur du développement socio-économique et la plaçait au même niveau que l'économie et la politique.

Dans ses programmes d'action, le gouvernement vietnamien a toujours conçu un cadre politique culturel pour garantir que les citoyens apprécient et participent à la vie culturelle, a souligné Nguyên Van Hung.

Il a rapporté qu'après la visite de la directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, au Vietnam en septembre 2022 pour participer à la cérémonie marquant le 50e anniversaire de la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel à Ninh Binh, plusieurs patrimoines vietnamiens avaient été reconnus par l’UNESCO.

Il a indiqué que le Vietnam préparait un programme cible national pour le développement culturel pour les 10 prochaines années, avant de suggérer à l'UNESCO d’assister le pays dans le processus d'élaboration du projet de loi sur le patrimoine culturel afin de continuer à perfectionner la base juridique à cet égard.

Il a également remercié l'UNESCO pour son soutien au ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme dans l'élaboration et la mise en œuvre de l'Indice culturel national.

En tant que membre actif et responsable de l'UNESCO et candidat au poste de membre du Comité du patrimoine mondial pour la période 2023-2027, le Vietnam souhaite diffuser le message appelant tous les pays du monde, en particulier les membres de l'UNESCO, à travailler ensemble pour continuer à promouvoir la préservation et la promotion des valeurs du patrimoine à l’échelle mondiale, a-t-il déclaré.

Pour sa part, Audrey Azoulay a affirmé que l'UNESCO était prête à accompagner le Vietnam dans la modification de la loi sur le patrimoine culturel, espérant que le pays serait un pionnier en matière de soutien à la culture pour qu'elle devienne un objectif de développement distinct dans l'Agenda des Nations Unies pour l’après-2030. -VNA