Hanoi (VNA) – Le gouvernement vietnamien a demandé aux autorités d’empêcher les activités qui profitent du système bancaire pour effectuer des transactions de bitcoins et d’autres monnaies virtuelles.
 
L’utilisation illégale de bitcoins et autres cryptomonnaies dans les paiements est soumise à des pénalités. Photo : CVN

La Banque d’Etat du Vietnam devra contrôler strictement les transactions électroniques, a-t-il indiqué dans la résolution de sa réunion périodique du mois de mars.

Elle est chargée de se coordonner avec les ministères et branches concernés pour lutter, prévenir et empêcher les activités qui profitent du système bancaire et des systèmes de paiement pour l’achat, la vente et l’échange de cryptomonnaies, et l’utilisation de monnaies virtuelles en tant que moyens de paiement, en violation des régulations vietnamiennes.

La banque centrale devra également continuer de mettre en œuvre efficacement les politiques monétaires, de taux d’intérêt et de taux de change, en association harmonieuse avec les politiques fiscales et macroéconomiques pour assurer le contrôle de l’inflation, la stabilité macroéconomique et promouvoir la croissance.

Dans une récente directive sur le renforcement de la gestion des monnaies virtuelles, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé à la Banque d’Etat du Vietnam d’interdire les transactions de monnaies virtuelles au sein des établissements bancaires et des organisations intermédiaires fournissant des services de paiement. 

Le ministère de la Sécurité publique, en collaboration avec le ministère de l’Industrie et du Commerce et les autres services concernés, devra enquêter, détecter, prévenir et traiter à temps les actes illégaux liés à la mobilisation financière, les ventes pyramidales et les escroqueries sur internet ayant trait à des monnaies virtuelles. – VNA