Le Vietnam publie un plan pour atteindre l’objectif net zéro d’ici 2050

Le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement a publié un plan sur les solutions pour concrétiser l’engagement du Vietnam à réduire les émissions à zéro net d’ici 2050 pris lors de la COP26
Hanoi (VNA) - Le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement a publié un plan sur les solutions pour concrétiser l’engagement du Vietnam à réduire les émissions à zéro net d’ici 2050 annoncé lors de la 26e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26) au Royaume-Uni en 2021.
Le Vietnam publie un plan pour atteindre l’objectif net zéro d’ici 2050 ảnh 1Photo: baotainguyenmoitruong.vn

Le ministère apportera des modifications aux documents juridiques, y compris le contenu concernant les engagements du Vietnam à la COP26 ; examinera et perfectionnera les mécanismes, les politiques et les lois liés à la mise en œuvre des engagements et des traités internationaux en réponse au changement climatique.

Il sera également chargé d’intégrer la réponse aux changements climatiques dans les stratégies et les plans ; de revoir et de mettre à jour les stratégies de développement et les plans directeurs conformément aux objectifs que le Vietnam s’est engagés à la COP26.

Les unités relevant du ministère se concentreront sur l’élaboration de réglementations guidant la mise en œuvre du mécanisme d’échange et de compensation des crédits carbone ; celles sur les enchères, le transfert et l’échange de quotas d’émission de gaz à effet de serre (GES).
Le Vietnam publie un plan pour atteindre l’objectif net zéro d’ici 2050 ảnh 2Projets éolien et solaire dans les communes de Loi Hai et Bac Phong, district de Thuân Bac, province de Ninh Thuân. Photo : VNA

Concernant les solutions de réduction des émissions de GES, le ministère procédera à une évaluation des réserves minérales servant à la production de batteries énergétiques ; enquêtera et évaluera le potentiel de l’éolien offshore et du solaire pour le développement des énergies renouvelables ; et testera la technologie de la gazéification du charbon.

L’attention sera également accordée à la recherche et au pilotage de solutions pour stocker le carbone des principales sources d’émission pour un certain nombre de champs potentiels et à l’étude de solutions d’élimination des déchets solides pour la production d’énergie à partir de la biomasse.

Le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement devra également revoir et mettre à jour le plan national d’adaptation aux changements climatiques en 2021-2030, avec une vision jusqu’en 2050 ; et esquisser des tâches pour la mise en œuvre de l’initiative " Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes". – VNA


Voir plus