L’Association des jeunes médecins vietnamiens a effectué gratuitement des séances de dépistage du diabète en faveur de 500 personnes à Hanoï. Photo: VNA

Hanoï, 11 novembre (VNA) – À l’occasion de la Journée mondiale du diabète, célébrée chaque année le 14 novembre, le ministère de la Santé, en collaboration avec l’Association des jeunes médecins vietnamiens, a lancé un appel de sensibilisation au dépistage du diabète, afin de réduire les risques de complications.

« Le diabète est la troisième cause de mortalité au Vietnam, derrière des maladies cardiovasculaires et le cancer » a déclaré la ministre de la Santé Nguyen Thi Kim Tien lors d’une cérémonie en écho à la Journée mondiale du diabète, organisée dimanche matin 11 novembre au jardin de la place de la Révolution d’Août à Hanoï avec la participation de plus de 500 bénévoles et médecins volontaires.

Elle a souhaité que la cérémonie encourage  la participation des familles, de la communauté et notamment des jeunes médecins à la lutte contre le diabète.

A cette occasion, le comité central de l’Association des jeunes médecins vietnamiens a offert dix moniteurs de pression artérielle à son antenne de Hanoï et effectué gratuitement le dépistage du diabète en faveur de 500 personnes.

Avec 400 millions de personnes diabétiques dans le monde, c’est une véritable pandémie et un enjeu de santé publique majeur. Information, prévention, prise en charge et accompagnement des patients sont des aspects essentiels pour faire reculer la maladie.

Dans le monde, 1 personne sur 2 est atteinte de diabète sans le savoir. Les professionnels de santé et le grand public doivent prendre conscience de l’importance de la prévention pour identifier les risques au plus tôt, pour les prévenir et les maîtriser. -VNA