Capsule de vitamine A offerte à un enfant. Photo: VNA

Ninh Binh (VNA) - En écho à la Journée des micronutriments (1er et 2 juin), une campagne de sensibilisation a été récemment lancée dans la province de Ninh Binh.

Le vice-ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, a déclaré que "depuis des décennies, le pays prend soin de protéger la santé de ses citoyens, via notamment la prévention de la malnutrition et des carences en micronutriments, en particulier chez les femmes et les enfants".

Le pays fait ainsi état de résultats significatifs, puisque le taux de malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans a chuté à 13,8% en 2016. Le Vietnam a effacé la cécité due à la carence en vitamine A et la connaissance des citoyens quant à l’importance de la nutrition a été sensiblement améliorée, a ajouté M. Long.

Pour faire face aux défis restants, il a chargé les comités populaires de toutes les provinces et des villes importantes de mettre en œuvre des campagnes de suppléments en vitamine A et de traitement des helminthiases (maladie parasitaire impliquant des vers intestinaux), en veillant à ce que 98% des enfants reçoivent des suppléments pendant la campagne.

Les campagnes de communication devraient également être renforcées afin d'encourager les familles à prévenir la malnutrition et les carences et donc d'assurer une sécurité alimentaire de base, a déclaré le responsable.

Selon le directeur de l'Institut national de nutrition, Le Danh Tuyen, près d'un million d'enfants de 6 à 60 mois ont bénéficié de distributions semestrielles de suppléments de vitamine A dans 22 provinces défavorisées, soit plus de 11.000 communes à travers le pays.

Cette année, plus de 6 millions d'enfants de moins de cinq ans recevront des capsules de vitamine A. En outre, des millions d'enfants âgés de 24 à 60 mois dans des localités défavorisées seront vermifugés. -CPV/VNA