Le Theatre parle du Vietnam fait revivre l’œuvre ​Les acteurs et actrices répètent la pièce ​"Hung Lou Meng" sous la guidance du metteur en scène Chua Soo Pong (1er à droite). Photo: internet 

Hanoï (VNA) -  Le Théâtre parlé du Vietnam est en passe de travailler sur la mise en scène de la pièce ​"Hung Lou Meng" (Le Rêve dans le pavillon rouge) sur la base d’un roman de l’écrivain chinois Cao Xueqin.

Il s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération entre le Théâtre parlé du Vietnam et le Fonds international de Singapour (Singapore international Foundation) en vue de mettre en scène des œuvres bien connues du Vietnam comme du monde.

La pièce, qui se concentre sur l’histoire d’amour de Jia Baoyu, Lin Daiyu, et Xue Baochai, est adapté par le metteur en scène singapourien Chua Soo Pong. Elle ​voit la participation de plus de 20 acteurs et actrices. Elle sera présentée au public en novembre prochain.

Le Rêve dans le pavillon rouge, écrit par Cao Xueqin en dix ans, est l’un des quatre grands romans de la littérature classique chinoise. Il fut écrit au milieu du XVIIIe siècle durant la dynastie Qing.

Considéré comme un chef-d’œuvre de la littérature chinoise, elle est généralement reconnu comme l'apogée de la fiction chinoise et fait à ce titre partie de la collection UNESCO d'œuvres représentatives.

Le livre a pour thème central la décadence de la classe dirigeante et l'impossibilité pour elle de trouver des successeurs capables de faire face à la situation. Cette satire sociale est habilement dissimulée dans la trame du roman, qui dépeint la vie d'une famille aristocratique à son déclin, situation qu'a bien connue l'auteur. –VNA