Le rapport de l'UE sur la situation des droits de l'homme au Vietnam manque d'objectivité

Bien que le rapport annuel 2023 de l'UE sur les droits de l'homme et la démocratie dans le monde reflète certaines réalisations et progrès réalisés par le Vietnam en matière de protection des droits de l'homme, il a continué à émettre un certain nombre de commentaires non objectifs, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Vietnam Pham Thu Hang le 6 juin.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Vietnam Pham Thu Hang. Photo : VNA
La porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Vietnam Pham Thu Hang. Photo : VNA


Hanoï, 6 juin (VNA) – Bien que le rapport annuel 2023 de l'UE sur les droits de l'homme et la démocratie dans le monde reflète certaines réalisations et progrès réalisés par le Vietnam en matière de protection des droits de l'homme, il a continué à émettre un certain nombre de commentaires non objectifs, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Vietnam Pham Thu Hang le 6 juin.

De tels commentaires étaient basés sur des informations inexactes et ne reflétaient pas la réalité du pays, a déclaré Pham Thu Hang en répondant à une question d'un journaliste concernant le rapport lors de la conférence de presse régulière du ministère.

"Nous avons déclaré à de nombreuses reprises que la protection et la promotion des droits de l'homme constituent une politique constante de l'État vietnamien", a-t-elle déclaré.

Le Vietnam considère toujours les gens comme le centre et le moteur du processus Doi moi (Renouveau) et la cause du développement socio-économique, a noté Pham Thu Hang, ajoutant que le pays faisait constamment des efforts pour améliorer le niveau de vie des gens et leurs droits à la jouissance.

"Les droits fondamentaux et la liberté de l'homme sont reconnus dans la Constitution et la loi du Vietnam, et garantis et respectés dans la réalité", a poursuivi la porte-parole.

Pham Thu Hang a souligné que les efforts et les réalisations du Vietnam pour garantir les droits de l'homme ont été largement reconnus et appréciés par la communauté internationale.

Selon la diplomate, la coopération et le partenariat intégraux entre le Vietnam et l'UE sont florissants et le Vietnam est prêt à coopérer avec l'UE sur les questions liées aux droits de l'homme dans un esprit d'ouverture et de respect, afin de renforcer la compréhension mutuelle à travers des dialogues annuels et autres mécanismes bilatéraux.

"Nous pensons que la promotion des discussions et des dialogues à travers les mécanismes de coopération existants aidera l'UE à disposer d'informations objectives et à mieux comprendre la protection et la promotion des droits de l'homme au Vietnam, contribuant ainsi au renforcement des relations Vietnam-UE", a déclaré Pham Thu Hang. - VNA

source

Voir plus