Le président vietnamien Tran Dai Quang et les dirigeants des économies membres de l'APEC. Photo: VNA

 

Lima (VNA) - Le président vietnamien Tran Dai Quang a participé dimanche matin (heure locale) à Lima, Pérou, à la première séance plénière du Sommet de l'APEC placé sous le thème "Défis pour la libéralisation du commerce et l'investissement dans le contexte actuel de la mondialisation".

Le président péruvien Pedro Paplo Kuczynsky a souligné la nécessité de promouvoir la libéralisation du commerce et l'investissement en cette conjoncture ​qui voit l'augmentation des tendances protectionnistes et un système commercial multilatéral en difficulté.

Les dirigeants des 21 économies membres de l'APEC ont estimé que le monde et la région devraient faire face à de nombreux défis en matière d'économie, de politique et de sécurité. La relance économique se poursuit plus lentement que prévu. Les participants ont convenu de consolider le système commercial multilatéral, d'accélérer la libéralisation du commerce et de l'investissement, de soutenir les micro, petites et moyennes entreprises (MPME), de renforcer les chaînes de valeur et de connecter la chaîne d'approvisionnement mondiale.

Prenant la parole à cet évènement, le président Tran Dai Quang a souligné que les pays membres de l'APEC devaient s'efforcer d'accomplir les objectifs de Bogor en 2020, afin d'accélérer la croissance commerciale régionale. Le Vietnam salue la feuille de route sur la compétitivité dans le secteur tertiaire pour la période 2016-2025 sur la prise en compte des différents niveaux de développement des pays membres. En outre, l'APEC doit contribuer à la consolidation du système commercial multilatéral, notamment appliquer au plus tôt l'accord de facilitation du commerce de l'OMC (Organisation mondiale du commerce) et s'engager à lutter contre le protectionnisme sous toutes ses formes.

Toujours selon lui, l'APEC doit saisir de nouvelles tendances, accélérer les mécanismes de coopération, renforcer les liens économiques entre la communauté économique de l'ASEAN, l'Accord de partenariat transpacifique (TPP), l'Accord de partenariat économique régional intégral (RCEP), s'orienter vers la création de la zone de libre-échange de l'Asie-Pacifique (FTAAP).

Tran Dai Quang a proposé aux économies membres de se concentrer sur l'application du nouvel agenda sur la réforme structurelle, mais aussi de la stratégie de croissance de qualité, de développement du personnel et des infrastructures.

Le Vietnam accélérera la mise en œuvre du plan d'action sur la réforme structurelle pour réduire les obstacles existant derrière la frontière???, créer un climat des affaires favorable, favoriser l'innovation et la créativité, afin d'améliorer la compétitivité de l'économie et des ressources humaines. Tran Dai Quang a souligné la nécessité de soutenir les MPME et leurs initiatives.

Avec une intégration profonde à tous les niveaux, le Vietnam deviendra un maillon important dans le réseau économique qui englobe 59 partenaires dont 18 membres de l'APEC.

Auparavant, Tran Dai Quang a assisté à un échange sur l'économie mondiale entre les dirigeants de l'APEC et le directeur exécutif du Fonds monétaire international (FMI). -VNA