Le Cerf-volant d’or 2011 couronne "Mui co chay"

 Le Cerf-volant d’or 2011 a été attribué à " Mùi co chay " (Odeur de l'herbe brûlée) de Nguyên Huu Muoi.
 Le Cerf-volant d’or 2011 a été attribué à " Mùi co chay " (Odeur de l'herbe brûlée) de Nguyên Huu Muoi, un film émouvant sur une époque certes révolue, mais dont la mémoire de tout un peuple retient des marques ineffaçables.

En dépit du thème largement exploité – la guerre révolutionnaire,– " Mùi co chay " a dépassé les autres 11 œuvres en lice dans une catégorie dominée cette année par les films psychologiques sociaux pour décrocher les "Oscars" vietnamiens remis le 17 mars à Hanoi.

Le film se basant sur des mémoires et journaux des anciens combattants, l’action suit près de la réalité. Quatre jeunes étudiants des lettres – Hoàng, Thành, Thăng, Long – ont abandonné les études pour s’engager avec leurs pairs dans l’armée et sont tombés au champ d’honneur.

"À vingt ans, nous sommes doux comme l’herbe/ Et violents comme l’herbe/ Nous partirons sans regretter notre jeunesse…", s’inpirant des vers du poète Thanh Thao, cet œuvre rend hommage au courage inouï et à l’esprit de sacrifice de jeunes combattants, et à leur vaillance patriotique.

" Il convient de dire que c’est un chant épique à l’été 1972 à l’ancienne citadelle de Quang Tri " , théâtre d'une âpre bataille de 81 jours et nuits en 1972 entre les soldats vietnamiens et l’armée américaine, a fait savoir le réalisateur Nguyên Huu Muoi, ajoutant qu’il s’agissait d’un "honneur" de réaliser un film sur les héros morts pour la Patrie.

En outre, " Mùi co chay " a obtenu d’autres récompenses comme Meilleur scénariste pour le poète et scénariste Hoàng Nhuân Câm, Meilleure musique pour le compositeur Dô Hông Quân, Meilleur cameraman pour Pham Thanh Hà.

Le Cerf-volant de bronze a été attribué à " Sài Gon Yo " de Stephan Gauger et à " Long Ruôi " de Charlie Nguyên. Les films primés doivent répondre à quatre critères : créativité, caractères nationales, valeur humaine et efficacité active sur la vie sociale, selon l’artiste du Peuple Bùi Dinh Hac, chef du jury.

Pour la fiction, le trophée de Meilleur réalisateur est revenu à Charlie Nguyên, ceux de Meilleur acteur à Thai Hoa et de Meilleure actrice à Quynh Hoa. Hiêu Hiên et Tina Tinh sont sacrés meilleurs seconds rôles masculin et féminin.

Cette année, le jury n’a pas décerné le Cerf-volant d’or aux films télévisés (18 participants) et aux documentaires, en raison de leur qualité qui a baissé par rapport aux années précédentes, selon le jury. – AVI

Voir plus