Lors de la cérémonie. Photo : VOV

Lao Cai (VNA) – La cérémonie de lancement d’un programme de prévention contre la noyade chez les enfants de la province de Lao Cai a eu lieu le 28 juin dans la ville de Lao Cai de cette localité septentrionale.

L’événement a été organisé par le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales et le Comité populaire provincial, en coordination avec la fondation Bloomberg Philanthropies, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la société GHAI (Global Health Advocacy Incubator).

S’exprimant lors de la cérémonie, le vice-président du Conseil populaire de Lao Cai, Giang Manh Nha, a souligné l'importance du facteur familial dans la prévention contre la noyade chez les enfants. Il a appelé les familles à créer une modèle de “maison sûre”, où les parents et les soignants apprennent aux enfants à nager et à éviter les dangers de l'eau.

Les leçons de natation et l’examen des zones dangereuses sont particulièrement nécessaires pour prévenir les noyades chez les enfants, a ajouté Giang Manh Nha.

En 2017, la province de Lao Cai a dénombré 17 cas d’enfants victimes de noyade. Ce nombre est passé à 23 en 2018. Au cours du premier semestre de cette année, neuf enfants se sont noyés, soit une hausse de 28% par rapport à la même période de l’an dernier.

Cette année, Lao Cai, Yen Bai, Ninh Binh (Nord), Quang Binh, Thanh Hoa (Centre), Dak Lak (Hauts Plateaux du Centre), Dong Thap et Soc Trang (Sud) sont les huit localités bénéficiaires d’une aide de Bloomberg Philanthropies, de l’OMS et de GHAI pour prévenir la noyade chez les enfants.

Au Vietnam, la noyade est la première cause de décès non intentionnelle chez les enfants. Chaque année, plus de 2.000 enfants meurent par noyade, plaçant le Vietnam au 1er rang dans la liste des pays ayant le taux le plus élevé en Asie du Sud-Est. Ce nombre de noyades d’enfants au Vietnam est 10 fois plus élevé que celui des pays développés. -VNA