Do Van Khanh, ancien directeur général de la Compagnie générale d'exploration et d'exploitation de pétrole et de gaz (PVEP).


Hanoi (VNA) - L'agence de police d’investigation du ministère de la Sécurité publique a rendu des décisions relatives à la poursuite en justice et à la détention provisoire de Do Van Khanh, ancien directeur général de la Compagnie générale d'exploration et d'exploitation de pétrole et de gaz (PVEP).

Dans une annonce publiée le 18 décembre, le ministère de la Sécurité publique a déclaré que, durant l'enquête, l’agence de police d’investigation avait conclu qu'en 2012-2014, Do Van Khanh avait abusé de son poste de directeur général de PVEP pour recevoir un paiement supplémentaire du taux d'intérêt par OceanBank et approprier des biens.

L'agence a poursuivi en justice une affaire pénale le 13 septembre 2017.

Le 17 décembre 2018, l'agence a rendu des décisions en matière de poursuite en justice et de détention provisoire de Do Van Khanh, accusé d’« abus de pouvoir et de fonction pour appropriation de biens »  selon l'article 355 du Code pénal de 2015. Les décisions ont été approuvées le même jour par le Parquet populaire suprême.

L’agence de police d’investigation du ministère de la Sécurité publique élargit son enquête sur l'affaire. -VNA