Le pluies torrentielles et les crues ont causé de lourds dégâts pour les cultures maraîchères, les habitations, les ouvrages de communication... Photo: VNA

Hanoi (VNA) - La tempête Son Tinh - rapidement rétrogradée en dépression tropicale - a entraîné des pluies torrentielles et des crues, lesquelles ont causé des pertes en vies humaines et en biens dans de nombreuses localités du Nord et de la partie Nord du Centre.

Dans la province montagneuse du Nord de Yen Bai, jusqu’à 11h30 le 20 juillet, les pluies torrentielles et les crues ont fait 3 morts, 11 disparus et 7 blessés dans les districts de Van Chan, Mu Cang Chai, Tran Yen et de Van Yen, sans compter 642 maisons endommagées, de nombreuses routes inondées... Les pertes matérielles sont estimées à plus de 10 milliards de dôngs.

Les pluies torrentielles et les crues ont fait un blessé à Nghe An, détruit 21 maisons et submergé 827 autres dans les provinces de Yen Bai, Hoa Binh, Quang Ninh, Thanh Hoa, Nghe An, Ha Tinh sans compter 365 foyers dans les provinces de Son La, Yen Bai, Hoa Binh, Quang Ninh, Thanh Hoa qui ont dû se déplacer immédiatement. Dans les localités de Nam Dinh, Ninh Binh, Hoa Binh, Hanoi, Thanh Hoa, Nghe An et Ha Tinh, 69.890 ha de riz, 12.570 ha de cultures maraîchères ont été inondés. Près de 4.000 bétail et volailles ont été noyés, et 2.868 ha d’aquaculture ont été endommagées.

Selon les prévisions météorologiques, les pluies diluviennes se poursuivront dans quelques jours à venir dans les provinces du Nord et de la partie Nord du Centre, ce qui pourrait conduire aux crues de balayage et aux glissements de terrains, notamment dans la province montagneuse du Nord de Hoa Binh.

Face à cette situation, le bureau permanent du Comité national de pilotage de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles a demandé aux villes et provinces du Nord touchées par la tempête Son Tinh de mobiliser les forces et moyens nécessaires pour régler rapidement les conséquences de la tempête, et d’être prêtes à faire face aux crues, aux crues de balayage et aux glissements de terrains dans les provinces montagneuses, afin de minimiser les dégâts en vies humaines et en biens. –VNA