Production de pneus dans l'usine de Casumina dans le district de Hoc Mon, Ho Chi Minh-Ville. Photo : VNA
 
 
Ho Chi Minh-Ville (VNA) – L’indice de la production industrielle (IPI) de Ho Chi Minh-Ville a tendance à ralentir. Au cours des quatre premiers mois de l’année, il a connu une hausse de 6,07%, contre 7,09% de la même période de 2017.

C’est ce qu’a annoncé Nguyen Huynh Trang, vice-directrice du Service municipal de l’Industrie et du Commerce, lors d’une réunion organisée mercredi 2 mai par le Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville sur la situation socio-économique et budgétaire de la ville en avril.

Selon elle, la production industrielle de Ho Chi Minh-Ville n’est pas durable. Les micro, petites et moyennes entreprises représentent 99% du nombre des entreprises en opération dans la ville. C’est pourquoi la compétitivité des entreprises de Ho Chi Minh-Ville est faible.

En outre, la production industrielle locale dépend en grande partie des entreprises à participation étrangère, a indiqué Nguyen Huynh Trang, ajoutant que ces sociétés représentent 35,5% de la valeur de la production industrielle de Ho Chi Minh-Ville.

Ces cinq dernières années, la croissance de la production industrielle de Ho Chi Minh-Ville est inférieure à la moyenne nationale, a-t-elle constaté, avant de souligner le ralentissement des filières de la mécanique et de la production des véhicules motorisés. De janvier à fin avril, la mécanique a enregistré une hausse de 2,48%, contre 18,89% pendant la même période de 2017. La production des véhicules motorisés a enregistré une forte baisse de 26,8% en raison de l’application des normes d’émission Euro 4.

Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong, a demandé au Service municipal de l’Industrie et du Commerce d’avancer des mesures pour développer les produits compétitifs, augmenter la valeur ajoutée et améliorer la compétitivité dans les temps à venir. -VNA