Bô Dà est appréciée par son architecture typique des pagodes traditionnelles du Nord. Photo: VNA

Bac Giang (VNA) - Située dans le district de Viêt Yên, province septentrionale de Bac Giang, Bô Dà est classée parmi les plus belles pagodes du Nord du pays. Cet édifice religieux a su conserver son architecture originelle.

Au début de l’année, la pagode de Bô Dà a été reconnue monument historique national spécial. Sa fête traditionnelle, organisée chaque année du 16e au 18e jour du 2e mois lunaire, a aussi été inscrite dans la liste des patrimoines immatériels nationaux. Construite au XVIIIe siècle sous la dynastie des Lê postérieurs (1427-1789), elle est appréciée par son architecture typique des pagodes traditionnelles du Nord, avec notamment son espace tranquille et son implantation en pleine nature.

Outre les stèles de pierres, les cloches de bronze, sont conservés dans ses murs des documents précieux pour le milieu scientifique. À commencer par des recueils de poèmes écrits en han (idéogrammes chinois) et nôm (idéogrammes vietnamiens) ainsi que des livres d’enseignement et des sutras de Bouddha, des canons bouddhiques, etc. L’enceinte de la pagode Bô Dà couvre près de 52.000 m²  et comporte trois grands domaines : le jardin  (31.000 m²), les bâtisses (13.000 m²) et le domaine des tours (7.800 m²). -CVN/VNA