Dinh Phuong Thành, la nouvelle pépite de la gymnastique artistique

Dinh Phuong Thành fait des émules dans le microcosme de la gymnastique artistique vietnamienne. Il a remporté quatre médailles d’or aux SEA Games 28, dont une lors du concours général individuel.

Dinh Phuong Thành fait des émules dans le microcosme de la gymnastique artistique vietnamienne. Il a remporté quatre médailles d’or aux SEA Games 28, dont une lors du concours général individuel. Une première pour le Vietnam dans l’histoire de ces jeux.

Dinh Phuong Thành, la nouvelle pépite de la gymnastique artistique ảnh 1Dinh Phuong Thành est devenu le premier Vietnamien à remporter l’or aux SEA Games lors du concours général individuel hommes. Photo: TTVH/VNA

De retour au Vietnam et bien que fatigués, Dinh Phuong Thành et son coach, Truong Tuân Hiên, ne cachaient pas leur joie. Lors des 28es Jeux sportifs d’Asie du Sud-Est (SEA Games 28), disputés en juin dernier à Singapour, le gymnaste a obtenu 86.150 points lors du concours général individuel hommes. Un résultat «historique», a commenté son entraîneur, qui lui a valu l’or. À noter que lors les 17es Jeux sportifs d’Asie (ASIAD 17), en septembre et octobre 2014 à Incheon, en Corée du Sud, le sportif avait déjà gagné une médaille de bronze.

La grâce, une qualité primordiale

«Il y a quatre ans, la sélection vietnamienne de gymnastique artistique avait décroché 11 médailles d’or aux SEA Games 26. Mais aucune lors du concours général individuel hommes. Même les gymnastes phares du Vietnam, notamment Pham Phuc Hung et Nguyên Hà Thanh, qui ont remporté de nombreux titres dans des compétitions internationales, n’ont pas réussi à égaler la performance de Phuong Thành», insiste Truong Tuân Hiên, précisant que le Vietnamien de 20 ans a réalisé de grands progrès ces derniers temps.

«S’il bénéficie d’un soutien efficace, Dinh Phuong Thành devrait réussir à réaliser le rêve de nombreuses générations de gymnastes vietnamiens, une qualification aux Jeux olympiques (JO)», se réjouit M. Hiên. Et d’ajouter : «Phuoc Hung peut exécuter des figures plus difficiles que Phuong Thành. Cependant, la gymnastique artistique est une discipline où la grâce tient une place primordiale. Les juges donnent une grande importance à l’esthétique. Or, Phuong Thành maîtrise bien ses émotions, ses mouvements sont subtils et exécutés de manière élégante».

«Avant le jour J, je n’avais pas beaucoup de pression. Je n’avais encore jamais pris part à ces jeux. Gagner l’or dans le cadre d’un concours général individuel est aussi une première pour moi. Lors de la  prochaine édition des SEA Games, j’aurai peut-être plus de pression car je devrai défendre mon titre», confie Phuong Thành avec le sourire.

Le gymnaste explique que son objectif est d’atteindre le niveau de son coéquipier Nguyên Phuoc Hung. «C’est mon idole. J’essaie de suivre son exemple. Il m’a beaucoup soutenu dans l’entraînement comme dans la vie».

Des gymnastes de classe mondiale

Aux dires d’observateurs, le Vietnam compte, depuis 2012, des gymnastes de classe mondiale. En témoignent les médailles décrochées aux ASIAD et lors des Championnats du monde, notamment par Nguyên Hà Thanh et Pham Phuoc Hung. Les sportifs sont également capables de se qualifier pour les JO, à l’image de Phan Thi Hà Thanh, qui a participé aux JO de Londres en 2012.

Dinh Phuong Thành, la nouvelle pépite de la gymnastique artistique ảnh 2La gymnastique artistique nationale a enregistré de francs succès ces dernières années. Photo: Quôc Khanh/VNA

En vue des JO de Rio de Janeiro 2016, au Brésil, la gymnastique artistique figure, avec l’athlétisme, la natation et l’haltérophilie, dans la liste des disciplines dites «cibles». Le Vietnam espère en effet atteindre son objectif de médailles grâce à elles. Cependant, les membres de la sélection nationale ne bénéficient pas encore de soins médicaux appropriés.

«Nous avons besoin de soins spécialisés pour aider les sportifs à mieux récupérer après une blessure. Il est aussi nécessaire d’appliquer des méthodes adaptées en termes de régime alimentaire, mais aussi au niveau médical. En gymnastique artistique, les sportifs ne bénéficient de ces avantages que quelques mois avant les compétitions importantes», souligne M. Hiên. Cette discipline est l’une des plus exigeantes et des plus  traumatisantes sur le plan physique. Plus on avance en âge, plus le corps se raidit, avec pour conséquence une perte de souplesse, essentielle pour le gymnaste.

Nguyên Thi Thanh Thuy abonde : «Au niveau mondial, le fait que les sportifs de haut niveau prennent des médicaments, autorisés et approprié, de manière quotidienne ou hebdomadaire est normal. Les sportifs vietnamiens n’en bénéficient eux qu’avant les compétitions importantes. Raison pour laquelle leurs performances restent limitées». – CVN/VNA

Voir plus