Deuxième journée du Festival de Huê : de riches activtés

Lors de la deuxième journée du Festival de Huê, qui s'est ouvert en grande pompe samedi soir, l'ancienne capitale vietnamienne est devenue une véritable mosaïque vivante grâce à des festivités hautes en couleurs.
Lors de la deuxième journée du Festival de Huê, qui s'est ouvert en grande pompe samedi soir, l'ancienne capitale vietnamienne est devenue une véritable mosaïque vivante grâce à des festivités hautes en couleurs.


Au bord de la Rivière des Parfums (Sông Huong en vietnamien), plus de 500 élèves de dix écoles primaires et collèges locaux se sont adonnés à des dessins sur le sol ou sur le gazon lors d'un festival de peinture intitulé "Le monde dans les rêves des enfants".


A proximité, d'autres élèves tentaient une autre expérience avec l'installation artistique de "cubes de l'été", en l'occurence des boîtes en carton qu'ils avaient coloriées eux-mêmes.


Des milliers de touristes et de locaux admiraient "La fête du marché rural" près du pont couvert de Thanh Toàn, où nombre de jeux folkloriques étaient organiséss sur fond d'images de la vie rurale telles que femmes en costumes traditionnels, plats populaires ou instruments aratoires...


Les plus de 1.000 cerfs-volants multicolores, inspirés de papillons, de phénix et aussi de poules, accrochés sur le pont Tràng Tiên, qui franchit la Rivière des Parfums, ont créé une scène surprenante et attrayante. Après le Festival de Huê, on les retrouvera à la célébration du Millénaire de Thang Long-Hanoi, où ils égayeront le vieux pont Long Bien.


Des expositions de peintures sont en cours dans la rue Lê Ngô Cat et dans le village des fleurs en papier de Thanh Tiên.


Dimanche soir, le programme "Légendes de la Rivière des Parfums" a été ouvert, avec des balades en barques royales le long de la rivière.


Par ailleurs, le programme "Souffle de l'eau" a été inauguré sur une scène flottante dressée sur le lac Tinh Tâm ("lac de la tranquillité dans le coeur"), où seront interprétés plusieurs arts traditionnels du Vietnam tels que "nha nhac" (musique de Cour), "ca trù" (chant des courtisanes) et "quan ho" (chant alterné), tous classés par l'Unesco au patrimoine culturel mondial. - AVI

Voir plus