La délimitation de la zone de fouilles archéologiques de l'épave du Dung Quat. Photo: VNA

 

Quang Ngai (VNA) - La campagne de fouilles archéologiques de l'épave du Dung Quat a été lancée le 9 juillet dernier dans le port de Hao Hung, district de Binh Son, province de Quang Ngai (Centre).

Représentant un coût de 48 milliards de dôngs (2,4 millions de dollars) pour le budget de l’Etat, cette fouille prendra place sur une superficie de 800 m2 dans le port de Hao Hung où le navire naufragé a été découvert en 2017. La campagne devrait s'achever avant le 15 septembre prochain.

Selon les spécialistes, l’épave mesure environ 30 mètres de long et 10 de large et devrait abriter beaucoup d’objets en céramique datant de la dynastie Ming (Chine) au 16e siècle.

Il s’agit de la 7ème campagne de fouille sous-marine au Vietnam. Mais cette fois-ci, les acteurs de ces travaux sont des équipes locales intégralement financées par des fonds publics vietnamiens.

Le docteur Duong Trung Quoc, secrétaire général de l'Association des sciences historiques du Vietnam et député de l’Assemblée nationale (XIVe législature), a déclaré qu’auparavant, l'exploitation des sites archéologiques se faisaient systématiquement avec des aides internationales ou celles d'entreprises, mais qu'aujourd'hui les professionnels nationaux avaient acquis suffisamment de savoir-faire et était soutenus par le gouvernement, soucieux de développer l'autonomie du pays en termes de recherches sous-marines dans le cadre général de l'édification d'une culture vietnamienne autonome et rayonnante. -VNA