Cân Tho, 27 septembre (VNA) – Le Tribunal populaire de l’arrondissement de Thôt Nôt de la ville de Cân Tho (delta du Mékong) a condamné le 27 septembre, en première instance, Bui Manh Dông, 40 ans et vivant dans la ville, à deux ans et six mois de prison, pour abus des droits de liberté démocratique et atteinte aux intérêts de l'Etat et aux droits et intérêts légitimes des organisations et des citoyens, en vertu de la clause 1, article 331 du Code pénal de 2015.

Bui Manh Dông condamné pour atteintes aux intérêts de l’Etat. Photo : VNA

 

Selon l'acte d'accusation du Parquet populaire de l’arrondissement de Thôt Nôt,  à partir de 2017 jusqu'en juillet 2018, Bui Manh Dông a utilisé l’ordinateur portable HP ProBook 4421s pour télécharger des photos du président Ho Chi Minh, du président Tôn Duc Thang et des photos de nombreux dirigeants du Parti et de l'État sur son ordinateur.

Par la suite, les articles dans lesquels ont été insérés ces photos ont été déformés avec un contenu diffamatoire qui dénigre le rôle du Parti et de l'Etat, des dirigeants et d'autres personnalités du pays.

En revanche, sur deux comptes Facebook créés en 2017 et 2018, il a publié plus de 50 pages de documents avec des arguments similaires.

Selon le Tribunal, les articles écrits et publiés par Bui Manh Dông sur facebook ont nui à l'ordre social, insultant le prestige du Parti, l'Etat, de certains dirigeants et des anciens dirigeants du pays. Bui Manh Dông a admis ses violations lors du procès. - VNA