Les jeunes Viêt kiêu se rendent au sommet de Thiên Ân, ville de Quang Ngai, où repose le nationaliste Huynh Thuc Khang. Photo: VNA

 

Quang Ngai (VNA) - Poursuivant leur séjour au Vietnam dans le cadre du camp d'été 2019, les jeunes Viêt kiêu se sont rendus vendredi 19 juillet au mont Thiên Ân, ville de Quang Ngai, province éponyme, où repose le nationaliste Huynh Thuc Khang.

Le confucéen Huynh Thuc Khang (1876-1947) fut l'un des organisateurs de Duy Tân, mouvement anticolonial de modernisation du Vietnam. C’est lui qui a assuré la présidence par intérim du Vietnam lorsque le président Hô Chi Minh était en France.

Le même jour, les jeunes Viêt kiêu ont rendu hommage au feu Premier ministre Pham Van Dông, au mémorial qui lui est consacré dans la commune de Duc Tân, district de Mo Duc, avant d’aller offrir des cadeaux aux enfants de l’orphelinat de Phu Hoa.

Dans la matinée du 20 juillet, ils ont participé au nettoyage de plus de 1 km de la plage de My Khê, dans la ville de Quang Ngai. Une activité pratique de protection de l’environnement marin et de sensibilisation de la population locale ainsi que des touristes.

Lancée en 2004, la colonie de vacances d’été des jeunes Viêt kiêu a attiré depuis ses débuts environ 2.000 jeunes d'origine vietnamienne venus de plus de 30 pays et territoires du monde entier.

L’événement de cette année, qui se tient du 10 au 26 juillet, réunit 150 jeunes en provenance de 28 pays et territoires.

Outre Quang Ngai, ils visitent de nombreux sites culturels et historiques et participent à diverses activités dans 10 localités du pays.-VNA