Des émeutiers brûlent des motos devant le siège de l’Autorité provinciale du plan et de l’investissement de Binh Thuân le 10 juin. Photo: VNA

Binh Thuan (VNA) - Le Parquet populaire de la province de Binh Thuan (Centre méridional) a décidé jeudi 30 août de poursuivre en justice 17 personnes supplémentaires pour trouble à l’ordre public.

Ainsi, jusqu’ici 32 inculpés ont été poursuivis en justice pour trouble à l’ordre public et destruction du siège du Comité populaire de la province de Binh Thuan. Actuellement, l’enquête se poursuit pour que l’affaire soit jugée le plus tôt possible.

Selon la Police de la province de Binh Thuan, les émeutiers arrêtés dans la ville de Phan Thiêt ont déclaré avoir reçu de l’argent provenant d’autres personnes pour provoquer des troubles, et aucun d’eux ne savaient ou avaient l’intention de faire opposition au projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales.

Selon la Commission de propagande et de l’éducation du Comité provincial du Parti, ceux qui incitaient les gens à protester et à perturber la sécurité et l’ordre public en juin dernier sont des éléments réactionnaires, et beaucoup d’émeutiers sont des criminels ou affiliés à des cercles de la drogue.

La protestation contre la loi sur les unités administratives et économiques spéciales est seulement un prétexte des éléments réactionnaires pour inciter les gens à provoquer des troubles à l’ordre public. La police de Binh Thuân recherche des instigateurs et des cerveaux derrière les incidents pour les traiter strictement conformément à la loi. –VNA