Hanoi (VNA) - La Fête printanière de la calligraphie 2018 se tiendra du 9 au 25 février à Hanoï, au Temple de la Littérature. Cette année, 63 calligraphes de talent montreront leur savoir-faire dans leurs pavillons. Plusieurs autres activités sont également prévues.

Comme chaque année à l’occasion du Nouvel An lunaire, pour honorer l’art de la calligraphie et répondre à cette belle tradition du Têt de demander de beaux idéogrammes en hán (chinois classique) ou en nôm (écriture démotique pour la transposition phonétique du vietnamien), le Service de la culture et des sports de Hanoï, en collaboration avec le Centre des activités culturelles et scientifiques du Temple de la Littérature (Van Miêu - Quôc Tu Giam), organise la Fête printanière de la calligraphie.

Point presse pour présenter le programme de la Fête printanière de la calligraphie à Hanoï, le 1er février dans la capitale.

"Cette fête se tiendra du 9 au 25 février (24e jour du 12e mois lunaire de l’Année du Coq au 10e jour du premier mois lunaire de l’Année du Chien) au domaine du lac Van du Temple de la Littérature", a annoncé Lê Xuân Kiêu, directeur du Centre des activités culturelles et scientifiques de Van Miêu - Quôc Tu Giam, membre du comité d’organisation, lors d’un point presse tenu le 1er février à Hanoï.

"Soixante-trois calligraphes soigneusement sélectionnés, venant des clubs de calligraphie de Hanoï et des provinces voisines, s’installeront dans leur pavillon en bambou. Parmi eux, des octogénaires et nonagénaires chevronnés, très proches des lettrés d’autrefois", a-t-il précisé.

De riches activités pour valoriser la calligraphie

M. Kiêu a souligné que cette Fête printanière, comme son nomme l’indique, tournerait autour de l’art calligraphique. Donc, à côté des pavillons des calligraphes, qui seront certes les plus fréquentés, d’autres activités associées sont programmées. Parmi elle, une exposition des 35 œuvres en hán, nôm et quôc ngu (vietnamien romanisé). Des démonstrations de calligraphie se tiendront aussi à l’amphithéâtre principal en plein air en vue d’aider les visiteurs à mieux comprendre ce noble art. Une occasion aussi pour les professionnels de se rencontrer et d’échanger.

Le comité d’organisation aménagera également des espaces pour faire revivre les séances d’examen des concours mandarinaux, présenter des villages de métiers spécialisés dans les estampes traditionnelles ou valoriser des jeux populaires d’antan.

L’édition 2017 avait attiré de nombreux visiteurs.

Chaque année, la Fête printanière de la calligraphie de Hanoï attire un public nombreux. Chacun espère repartir avec une belle calligraphie qui donnera un coup de pouce à son destin au cours de l’année qui débute dans un domaine qui lui tient particulièrement à cœur : amour, travail, études, santé, etc. Les caractères Tâm (Cœur), Phúc (Bonheur), Đức (Vertu), Trí (Intelligence), Nhẫn (Patience), Thọ (Longévité) sont les préférés. "Il s’agit d’une activité culturelle d’une grande signification à laquelle sont conviés aussi bien les Hanoïens que les touristes venus de loin", a affirmé Truong Minh Tiên, directeur adjoint du Service municipal de la culture et des sports.  -CVN/VNA