Hanoï (VNA) - En 2017, les effets de la réforme administrative ont été positifs et accueillis favorablement par la population, les entreprises et les investisseurs. 

Dès le début de l’année 2017, le gouvernement a mis en place de nombreuses mesures pour favoriser l’activité des entreprises. Il a notamment promulgué une résolution approuvant la poursuite de l’amélioration de l’environnement des affaires et de la compétitivité nationale et une autre sur la simplification des formalités administratives.

Le ministre Mai Tien Dung, responsable du Bureau gouvernemental : "De nombreuses formalités douanières et fiscales ont été réduites. La promulgation de 50 arrêtés en 2017 a favorisé la production et les affaires. Plusieurs obstacles à la création d’entreprise ou à l’octroi du permis d’investissement ont été levés dans les localités."

Une cinquantaine de formalités administratives dans les domaines du travail et de la société ont été simplifiées, de même que plus de 670 conditions sur l’investissement et les affaires.

Les services compétents ont été capables de détecter et de remédier à temps aux incohérences observées dans la mise en œuvre de ces nouvelles réformes administratives.

Le ministre Mai Tien Dung : "Les services publics ont l’obligation d’appliquer les nouvelles formalités et les entreprises doivent s’y soumettre. A défaut, les fonctionnaires pourront faire l’objet d’une sanction."

Selon un rapport de l’ONU, en 2016, le Vietnam occupait la 89ème place sur les 193 pays étudiés en termes de développement de la gouvernance électronique, soit une amélioration de dix places par rapport à 2015. Les bénéfices apportés par la réforme administrative sont notables et ont permis au gouvernement de recouvrer la  confiance de la population et des entreprises. -VOV/VNA