Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (debout) lors du dialogue avec des dirigeants de plusieurs groupes multinationaux venus participer au WEF ASEAN 2018, le 12 septembre à Hanoï. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – En marge du Forum économique mondial sur l’ASEAN 2018 (WEF ASEAN), le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu mercredi matin à Hanoï un dialogue avec des dirigeants de plusieurs groupes multinationaux venus participer à cet événement.

Le Premier ministre leur a demandé plusieurs questions concernant leur satisfaction et leurs difficultés au cours du processus d’investissement au Vietnam, ainsi que leurs besoins et demandes pour mettre en œuvre rapidement leurs projets et étendre leurs activités dans le pays.

« Le gouvernement, les ministères et organes compétents, les localités, vont écouter les avis et idées des investisseurs pour avancer des solutions », a déclaré Nguyen Xuan Phuc, avant de leur demander de présenter des idées pour accélérer le développement du Vietnam, tant dans l’immédiat qu’à long terme.

S’adressant au dialogue, des responsables des groupes économiques mondiaux se sont réjouis de participer au Forum économique mondial de l’ASEAN (WEF ASEAN) 2018 à Hanoi et sont convaincus en bonne gestion et direction du gouvernement vietnamien, notamment l’amélioration de l’environnement d’investissement, d’affaires et la gestion macroéconomique.

Les géants économiques se sont engagés à suivre le même chemin avec le gouvernement vietnamien dans les politiques importantes comme la construction de l’e-gouvernement, le développement des économies numériques…

Mme Judy Hsu, directrice exécutive chargée des affaires de la région de l’ASEAN et de l’Asie du Sud du groupe Standard Chartered, a déclaré que cette Banque était présente au Vietnam il y a 15 ans et s’engagerait à continuer de promouvoir la coopération vigoureuse au Vietnam.

Plus particulièrement, la Banque de l’Etat du Vietnam a donné le feu vert à l’ouverture de la 4e succursale de Standard Chartered  à Hô Chi Minh-Ville en 2017.

Yasuo Tanabe, vie-président de la société Hitachi, en participation au projet du métro à Ho Chi Minh-Ville, a indiqué trois facteurs pour maintenir la croissance élevée du Vietnam dans les temps à venir. Ce sont le développement d’infrastructure, l’économie numérique et le commerce numérique.

Un responsable du groupe Thai Beverage (Thaibev) a fait savoir que l’an dernier, son groupe avait investi environ à la hauteur de 5 milliards de dollars à la marque Sabeco, avant d’exprimer sa conviction en gouvernement vietnamien avec la création de l’environnement d’investissement favorable, ainsi qu’en forte croissance économique du Vietnam. Son groupe s’engage à développer la marque Sabeco dans le monde et à présenter la culture vietnamienne à l’étranger.

Pour sa part, Alex Dimitrief, PDG du groupe GE a annoncé que son groupe compte 300.000 agents dont 2.000 au Vietnam, estimant que « le Vietnam écrit actuellement une des histoires les plus réussites du GE dans tout le monde ».

Le groupe GE a aidé le Vietnam à produire de l’électricité, réhabiliter des milliers de lignes de transmission électrique. Environ 55% des hôpitaux vietnamiens utilisent au moins un des équipements et technologies du GE. Le moteur d’avion du GE est présent dans les avions de Vietnam Airlines et VietJet. Le groupe GE a une usine à portée internationale à Hai Phong pour fabriquer les turbines avec la technologie 4.0.

Saluant l’engagement de s’opérer pour le long terme au Vietnam du groupe GE, le Premier ministre vietnamien a souligné ses contributions importantes aux relations Vietnam-Etats-Unis. Le Vietnam va acheter 200 avions des Etats-Unis, dont 200 moteurs sont produits par le GE. Il a apprécié la construction par le GE de grandes usines aux technologies 4.0 à Ho Chi Minh-Ville, Hai Phong et la poursuite d’élargir sa production au Vietnam. «C’est une contribution importante pour égaliser la balance commerciale Vietnam-Etats-Unis », a-t-il précisé, affirmant sa confiance en succès de ce groupe dans son pays.

Enfin, Nguyen Xuan Phuc a affirmé que le gouvernement vietnamien prenait en haute considération les investisseurs et s’efforçait d’améliorer l’environnement de l’investissement et des affaires pour créer les meilleures conditions à eux. -VNA