L'organisation Solidarités Jeunesses Vietnam a organisé vendredi, pour la 2e année successive, une colonie internationale "Volontariat pour les patrimoines mondiaux" dans la baie de Ha Long, avec des volontaires vietnamiens et sud-coréens qui participeront du 21 au 26 août à diverses activités.


Cette colonie réservée aux volontaires âgés de 16 à 30 ans fait partie des programmes de volontariat pour la préservation et la promotion des patrimoines mondiaux, lancés en 2007 par l'Unesco et le Comité de coordination des activités volontaires internationales (CCIVS).

Par procuration de ces organisations, SJ Vietnam (Solidarités Jeunesses Vietnam) estime que les jeunes volontaires comprendront mieux ce qu'est la baie de Ha Long et qu'ils deviendront à leur tour une passerelle reliant les activités des habitants locaux à la préservation du patrimoine mondial.

L'un des objectifs de cette colonie est d'exhorter les jeunes à contribuer activement à la recherche de solutions durables pour protéger l'environnement, les ressources naturelles et le patrimoine, ainsi que rehausser le niveau de conscience de la société sur ce sujet.

Les volontaires sont invités à présenter le symbole Patrimonito (symbole des jeunes volontaires pour la communauté de protection de l'environnement), à enrichir leurs connaissances sur la baie de Ha Long à travers documentaires et visites sur place, à déclencher un mouvement de protection des héritages dans les écoles, sans compter des échanges avec des voyageurs au port touristique de Bai Chay et des habitants locaux.

La célèbre baie d'Ha Long, classée au patrimoine naturel mondial par l'Unesco en 1994 et 2000, est passée mardi dernier de la 12è à la 4è place sur la liste des 28 sites engagés dans l'élection des Merveilles naturelles du monde. La baie est renommée par sa beauté harmonieuse entre l'eau et le ciel, et ses valeurs biologiques et géologiques inestimables. Ses îles forment un éblouissant tableau où les teintes changent selon l'heure et l'humeur de Neptune. - AVI