Villages traditionnels, cachets intemporels

La transformation rapide de la situation internationale et nationale a influencé d'une façon notable la culture traditionnelle du Vietnam en général et l'identité culturelle des ethnies en particulier.

La conservation des villages traditionnels et typiques des minoritaires ethniques est un travail judicieux, efficace et nécessaire dans la préservation et la mise en valeur de l'identité culturelle du Vietnam.

Après dix ans de réalisation du Programme national sur la culture (période 2000-2005 et 2006-2010), 20 villages de 15 ethnies (S'Tiêng, Cham, Ba Na, K'Ho, M'Nông, Êdê, Vân Kiêu, Kho Mu, Muong, Thai, Mông, Lô Lô, Tày, Dao, Khmer) relevant de 20 provinces ont reçu des subventions pour la conservation. Les critères pour lesquels on décide de choisir les sites de conservation se basent sur des points fondamentaux qui correspondent aux caractéristiques géographiques, économiques, culturelles et sociales des régions minoritaires ethniques.

Selon les organismes compétents, un certain nombre de villages ont achevé la totalité des articles relatifs à la conservation. La conservation d'anciens villages, soutenue par la population locale, a répondu aux besoins des activités culturelles et enregistré des premiers résultats encourageants.

Sur le plan culturel, le projet a aidé la population ethnique à préserver sur le long terme ses valeurs culturelles représentatives dans l'espace socio-culturel traditionnel. La conception du rôle de la culture dans le développement des cadres et du peuple dans les lieux de réalisation du programme a changé. Les valeurs culturelles traditionnelles des ethnies ont été prises en considération par le déploiement de la conservation des institutions culturelles traditionnelles (maison communautaire, maisons d'habitation, architecture traditionnelle…), et des valeurs culturelles immatérielles telles que fêtes traditionnelles, aires folkloriques, chants, danses et musiques folkloriques, mais aussi costumes et métiers traditionnels. La beauté des us et coutumes traditionnels des ethnies a été collectionnée et présentée au travers des échanges culturels.

Sur le plan sociopolitique, le projet de conservation des villages a créé de bonnes conditions pour la réalisation des politiques ethniques du Parti, de l'État dans les régions bénéficiaires. La réduction de la pauvreté, l'éducation, la santé publique, les soins sanitaires, la démographie et le planning familial ainsi que la politique sociale dans les villages ont été prises en considération et fonctionnent efficacement.

Sur le plan économique, les minorités ethniques sont incitées à mettre en valeur leur culture typique dans la vie quotidienne, à travers diverses activités économiques. Les produits touristiques, culturels, agricoles et artisanaux sont de plus en plus abondants et diversifiés, surtout dans les localités qui associent préservation du village traditionnel avec développement touristique.

La préservation des villages traditionnels représentatifs a contribué à augmenter la conception des branches, des instances sur la signification de la conservation des valeurs représentatives de la culture nationale. Elle a donné des leçons aux gestionnaires en faveur du développement durable des régions peuplées d'ethnies minoritaires. -AVI

Voir plus