La Banque asiatique de développement (BAD) accordera 20 millions de dollars au Vietnam et au Laos pour l'aider à freiner la propagation du VIH dans 23 de leurs provinces limitrophes, a annoncé un représentant de la BAD au Vietnam.

Ce projet, d'un coût de 21,9 millions de dollars, comprend des aides non remboursables et prêts de l’institution basée à Manille, aux Philippines. Il sera déployé durant cinq ans, jusqu'en décembre 2017.

Les efforts porteront sur l'information, les compétences professionnelles, l'accès aux services de santé de qualité, a informé Emiko Masaki, expert à la BAD.

Le projet permettra aux deux pays d'améliorer les connaissances et compétences des agents sanitaires, de renforcer les campagnes de sensibilisation auprès des groupes à risques, notamment dans les districts frontaliers, a-t-il ajouté. - AVI