Bali, 12 octobre (VNA) – Dans le cadre de sa visite en Indonésie, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le président indonésien Joko Widodo ont coprésidé le 12 octobre une conférence de presse internationale sur les résultats de leur entretien.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) et le président indonésien Joko Widodo. Photo : VNA

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le président indonésien Joko Widodo ont souligné la nécessité de créer des nouvelles percées dans la coopération économique bilatérale, en faisant le principal pilier du partenariat stratégique entre le Vietnam et l'Indonésie.

Le président indonésien a remercié les dirigeants vietnamiens pour leur sympathie et leur aide opportune à l'Indonésie, à hauteur de 100 000 dollars, pour faire face aux graves dégâts causés par le séisme et le tsunami dans la province centrale de Sulawesi.

Les dirigeants ont échangé leurs points de vue sur les orientations visant à approfondir les relations bilatérales et à élever la coopération entre les deux pays à un nouveau sommet.

Ils ont convenu de porter les échanges bilatéraux à 10 milliards de dollars en facilitant l’accès au marché des produits de chacun, en réduisant les obstacles techniques, en simplifiant les procédures douanières et en coopérant étroitement dans le domaine de l’inspection de l’origine et de la quarantaine des produits.

Les deux parties ont souligné l’importance de créer des conditions plus favorables pour les entreprises, en créant des mécanismes de dialogue entre entreprise et entreprise et entre entreprise et gouvernement afin de résoudre rapidement les problèmes liés au processus d'investissement et d’affaires.

Les deux parties se sont mises d’accord à créer un organe de coopération maritime pour favoriser la coopération pragmatique sur la recherche scientifique, la protection de l’environnement maritime, le développement de la pêche, l’aquiculture durable et la protection des pêcheurs…

Les deux parties ont convenu de renforcer la coopération dans l’agriculture, le développement des ressources humaines et du tourisme et d’examiner l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre les deux pays.

Les deux dirigeants ont convenu de promouvoir des activités des délégations de négociation sur la zone économique exclusive, coopérer dans la lutte contre de la pêche illégale et de développer la coopération dans le cadre interrégional d’Indo-Pacifique, dont le rôle central de l’ASEAN.

 

Ils ont souligné l’importance pour la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation maritime et aérienne en mer Orientale et le règlement des litiges par voie pacifique conformément à la Convention des nations Unies sur le droit de la mer de 1982. - VNA