Truong Tân Sang va se rendre aux Etats-Unis

Le président Truong Tan Sang effectuera du 24 au 26 juillet une visite aux Etats-Unis sur invitation de son homologue américain Barack Obama, a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.
Le président Truong Tan Sang effectuera du 24 au 26 juillet une visite aux Etats-Unis sur invitation de son homologue américain Barack Obama, a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Cette visite réaffirme la politique extérieure d'indépendance, d'autonomie, de paix, de coopération et de développement, de multilatéralisation et de diversification des relations, ainsi que d'intégration au monde du Vietnam, a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Luong Thanh Nghi, lors d'un point presse jeudi à Hanoi.

Le chef de l'Etat vietnamien et le président américain Barack Obama s'entretiendront de grandes orientations à donner aux relations bilatérales, notamment sur le plan de l'économie, des sciences et des technologies, de l'éducation et de la formation... Ils discuteront également de questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Truong Tân Sang rencontrera par ailleurs des représentants de l'administration américaine, du congrès et d'organisations internationales, ainsi que des spécialistes et des entrepreneurs américains, outre des Vietnamiens aux Etats-Unis.

Répondant à la question de correspondants sur la possibilité de répondre lors de cette visite à la demande des Etats-Unis de porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur, Luong Thanh Nghi a précisé que depuis la normalisation des relations en juillet 1995, les liens bilatéraux ont connu des avancées.

Les deux parties ont convenu d'édifier un partenariat actif et amical, ainsi qu'une coopération multiforme, dans un respect mutuel et dans un intérêt commun. Cette visite revêt donc une signification importante pour l'approfondissement des relations bilatérales dans les temps à venir.

A cette occasion, Luong Thanh Nghi a expliqué les raisons pour lesquelles le Vietnam n'utilise pas encore la ligne rouge sur la pêche pour régler l'affaire concernant l'acte d'un bateau chinois qui a pris en chasse et intimidé le 7 juillet deux bateaux vietnamiens en opération légitime dans les eaux de l'archipel de Hoàng Sa (Paracels).

Les administrations concernées des deux pays mettent en oeuvre l'accord sur l'établissement de cette ligne rouge, a-t-il indiqué en espérant que son ouverture permettra aux deux parties d'échanger des informations et des mesures pour régler rapidement et opportunément les problèmes survenant.

Concernant le fait que la Chine ait récemment délivré une carte d'identité et une carte de séjour aux Chinois de la "Municipalité de Sansha", Luong Thanh Nghi a réaffirmé la position du Vietnam au regard de cette soi-disante municipalité.

"Cet acte de la Chine constitue à nouveau une atteinte à la souveraineté du Vietnam sur les deux archipels de Hoang Sa et de Truong Sa", a-t-il déclaré. -VNA

Voir plus